Haute-Savoie : trois alpinistes périssent dans le massif du Mont-Blanc

Par , publié le | modifié le
Faits Divers Mont Blanc
Mont Blanc

Mercredi, trois alpinistes ont perdu la vie dans le massif du Mont-Blanc, un guide allemand et ses deux clientes : "leur cordée a été emportée par une avalanche de séracs".

Le drame s'est produit mercredi dans les Alpes. En ce jeudi, la préfecture de Haute-Savoie a ainsi communiqué le décès survenu la veille de trois alpinistes, un guide allemand et ses deux clientes, quant à elles de nationalités slovaque et anglo-polonaise.

Ces trois personnes étaient parties mardi en expédition dans le massif du Mont-Blanc. N'étant pas réapparues depuis dans les délais impartis, leur disparition aura été signalée le lendemain à la gendarmerie. Cité par metronews, un officier de communication des autorités explique que ces dernières ont "appris à 18h30 mercredi qu'un  guide de montagne de nationalité allemande et résidant à Chamonix et deux de ses clientes de nationalités slovaque et anglo-polonaise avaient disparu. Les recherches ont débuté tout de suite après l'alerte. Les corps des deux femmes ont été retrouvés mercredi soir vers 22h30 dans le secteur du mont Maudit, dans le massif du mont Blanc. Celui du guide a été retrouvé ce jeudi matin à 6h30".

Trois alpinistes morts au Mont-Blanc ; une cordée emportée par des séracs

Précisons que le mont Maudit culmine à 4.465 mètres et se trouve être l'une des routes menant au Mont-Blanc. Quant aux circonstances du drame, on nous rapporte, au sujet des trois victimes, que "leur cordée a été emportée par une avalanche de séracs, c'est-à-dire de gros blocs de glace".

Deuxième accident fatal du mois dans le massif

C'est au peloton de gendarmerie de haute-montagne de Chamonix qu'il en revient désormais de mener l'enquête. Ce n'est toutefois pas là l'unique accident mortel survenu cette année dans le massif.

On rappellera en effet que le 12 août dernier, un guide expérimenté âgé de 67 ans, Daniel Rissotto, avait perdu la vie dans le mont Blanc du Tacul. Le sexagénaire aura fait une chute de 250 mètres suite au dévissage de sa cordée, avant d'être projeté contre un rocher.

Crédits photos : BegoBego / morgueFile

Partager cet article

Pour en savoir plus