Haute-Corse : une tête de sanglier découverte devant une mosquée

Par , publié le | modifié le
Faits Divers La Mosquée de Paris
La Mosquée de Paris

Cette nuit, une tête de sanglier a été accrochée sur la porte d'une salle de prière musulmane située en Haute-Corse. Un incident semblable s'était déjà produit au même endroit en 2013.

Une enquête a été lancée par la gendarmerie après la découverte, au sein de la station balnéaire d'Île-Rousse (Haute-Corse), d'une tête de sanglier accrochée dans la nuit de mercredi à jeudi sur la porte d'une salle de prière musulmane.

Nos confrères de Corse-Matin ajoutent qu'à côté de cette tête de sanglier était inscrit le message suivant, traduit du corse : "Pour toi Jean". Au micro de la radio publique RCFM sur laquelle il avait été invité, le préfet de Corse Christophe Mirmand a parlé d'un acte traduisant "la bêtise et l'intolérance" de son ou ses auteurs.

Tête de sanglier déposée devant une mosquée : un précédent en 2013

Cet incident en rappelle un autre, semblable, qui s'était quant à lui produit en 2013. Cette même salle de prière avait ainsi vu une dépouille de sanglier être déposée devant son entrée, avant que des graffitis opposés au monde arabe ne soient tracés sur la façade de l'établissement l'année suivante.

Un imam en situation irrégulière interpellé en août

Sans nécessairement établir un lien évident avec les faits susmentionnés, l'AFP ajoute pour sa part qu'un imam marocain de la commune avait été interpellé le mois dernier dans cette même situation balnéaire, et ce après vécu deux ans durant en France en situation irrégulière. Il aura ensuite été expulsé vers le Maroc.

Crédits photos : Rrrainbow/Shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus