Haut-Rhin : les urgences de Thann fermées temporairement faute de médecins

Par , publié le
Santé Photo d'illustration. Une perfusion dans un hôpital.
Photo d'illustration. Une perfusion dans un hôpital.

Depuis samedi, le centre hospitalier de Thann (Haut-Rhin) ne peut plus accueillir les patients faute de personnel soignant.

Il ne va pas falloir avoir besoin des urgences du centre hospitalier de Thann (Haut-Rhin) jusqu’à mardi matin. Dans un communiqué repris notamment par le journal DNA, l’établissement indique que son service des urgences, fermé depuis le 10 septembre, ne pourra pas recevoir de patients jusqu’au 13 septembre à 8h30.

La cause  ? Une pénurie de personnel soignant pour assurer le service.

Pas de médecins pour les urgences

Le Groupe Hospitalier de la Région de Mulhouse et Sud Alsace (GHRMSA) a confirmé cette fermeture temporaire samedi. « Dans contexte de pénurie de personnel médical au service des urgences un du site de Thann, le GHRMSA est contraint de suspendre temporairement le fonctionnement de ce service jusqu’au mardi 13 septembre 2016 à 8h30. » peut on notamment lire dans le communiqué du GHRMSA.

Le groupe tient à rappeler le caractère "exceptionnel" de la décision en précisant que « Pendant cette période, une infirmière d'orientation assurera l'information des patients se présentant par eux-mêmes dans le service et leur réorientation soit vers la médecine libérale, soit vers les établissements de santé voisins ».

Une situation qui s'enlise

Depuis le début du mois de septembre, le service d'urgence du centre hospitalier de Thann fonctionnait en flux tendu puisqu'il n'y avait qu'un seul médecin pour assurer les urgences de jour et de nuit contre trois auparavant.

Une succession de congés et un arrêt maladie ont finalement eu raison de l'organisation du service. Les 8000 habitants de la commune devront donc se diriger vers d'autres centres de soin jusqu'à demain matin.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus