Hatfields & McCoys : Kevin Costner revient en force

Par , publié le
Série Hatfields & McCoys

Le Western revient à la mode et la nouvelle série de Kevin Costner a explosé les audiences américaines. Pourtant, les prévisions n’étaient pas aussi enthousiastes.

Hartfield & McCoys est une mini-série composée de trois épisodes, les téléspectateurs l’ont adoré. Elle est donc devenue en quelques jours le programme le plus visionné sur le câble. La chaine History qui diffuse le programme ne s’attendait pas à un tel engouement de la part du public. La série a rassemblé environ 8.76 millions de téléspectateurs contre 13.9 millions pour le premier épisode. Le troisième a battu le précédent record avec 14.2 millions de personnes devant leur poste de télévision. Ce score assez incroyable permet à Kevin Costner de revenir sur le devant de la scène tout en démontrant que le Western a encore de belles journées devant lui.

Une histoire de famille rivale

Deux amis reviennent après la guerre civile en Virginie-Occidentale et dans le Kentucky. L’atmosphère se complique, au menu les tensions, les ressentiments et l’incompréhension dissout les unions. Entre les deux familles, plus rien ne va et une terrible bataille éclate. Les voisins, les forces extérieures et surtout les amis vont se joindre à ce conflit qui prend des proportions terribles. Il conduira à une nouvelle Guerre civile.

Le Western, un concept à la mode

L’acteur âgé de 57 ans aime profondément les Westerns. Il en a fait un domaine de prédilection, les Américains se souviennent de Danse avec les loups, ce film a marqué à jamais leur esprit et le cinéma américain. Dès qu’il porte le chapeau, Kevin Costner prend un réel charisme et transporte le public dans une atmosphère de Cow-boy. Au vu du succès de cette série, les Westerns devraient revenir plus souvent à l’affiche. Dernièrement, c’est Quentin Tarantino qui se frotte au genre avec Django Unchained dont la sortie est prévue début 2013.

Partager cet article

Pour en savoir plus