Harcèlement sexuel : une femme soldat porte plainte à Metz

Par , publié le | modifié le
France Harcèlement sexuel : une femme soldat porte plainte à Metz

À Metz , une jeune femme de 26 a porté plainte contre son supérieur hiérarchique qu'elle accuse de la harceler sexuellement depuis six mois.

Un tel scandale dans l’armée, cela risque de faire des vagues. Surtout qu’il s’agit de la première plainte de ce type dans l’armée française. La jeune femme, secrétaire au centre d’information et de recrutement de la Marine du chef-lieu de la région lorraine, vient de porter plaine pour « harcèlement sexuel et abus de pouvoir » sur la personne de son premier-maitre, son supérieur hiérarchique. Les faits sont assez accablants : il lui aurait donné des surnoms comme « p’tit chat » ou « little minou ». Comme elle était « une femme » son supérieur lui a interdit de porter le pantalon d’uniforme. Cela ne s’arrête pas là : la plaignante raconte qu’il se plaçait derrière elle lors de son jogging et qu’il lui tapait les fesses si elle ne « courait pas assez vite ». Il lui aurait demandé à plusieurs reprises de lui rappeler son mot de passe « bitte de port ».

La jeune secrétaire avait dû refuser de se changer dans le bureau de son premier-maitre après le sport. S’ajouterait à ça toutes les blagues salaces, les commentaires déplacés, les allusions sexuelles. La plaignante raconte qu’il tentait sans cesse de la toucher.

Un contrôleur du travail prévient l’accusé

Sur le point de s’effondrer, elle cherche alors à contacter Pôle Emploi et s’adresse à l’Inspection du travail. Sauf que le contrôleur connait l’accusé. Comme le raconte la jeune femme : « Rapidement, le contrôleur du travail me demande si mon chef, ce n’est pas untel. Je suis sidérée, il le connaît. Il clôt l’entretien en me disant qu’il ne peut rien pour moi puisqu’il ne s’occupe que du secteur privé, que c’est l’armée, que je dois obéir et c’est tout ». Le contrôleur aurait d’ailleurs prévenu le premier-maitre de l’accusation portée contre lui.

Cette fois, la jeune femme décide de porter plainte. Elle est soutenue par l’Association de défense des droits des militaires.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Harcèlement sexuel : une femme soldat porte plainte à Metz sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus