Handicapé : Sophia Aram remet Stéphane Guillon à sa place

Par , publié le | modifié le
Actualité Stéphane Guillon
Stéphane Guillon

Stéphane Guillon était présent sur France Inter avant Sophia Aram, mais il avait disparu de la radio dès 2010. Pourtant, cette dernière critique son prédécesseur à cause de l’affaire entourant le spectacle du comique.

Lors de sa représentation en Corse, le régisseur de Stéphane Guillon se permet de demander à un handicapé présent au premier rang de se déplacer. L’humoriste avait déclaré dans la journée de mardi être « profondément peiné et désolé », mais l’affaire n’est pas close pour autant. Il avait ensuite pendant une déclaration publique mis en cause le comportement de son régisseur. Ces propos ont donc été repris par la chroniqueuse Sophia Aram, « il faudrait retirer un fauteuil roulant de la vue des valides pour les aider à rire sans être gênés ». Elle continue sa tirade avec des propos parfois assez vifs, Didier Porte a donc souhaité réagir à cette polémique.

Un affrontement Didier Porte / Sophia Aram

Il a choisi le réseau social Twitter pour déclarer « Sophia Aram vient d’allumer Stéphane Guillon sur l’histoire du handicapé, pourquoi pas. Mais était-ce judicieux de le faire sur France Inter ? Non ». Le débat est ensuite lancé, Sophia Aram rétorque quelques minutes plus tard « fais-moi vite la liste des sujets que je ne dois pas aborder sur Inter, ça m’aidera ».

La réaction de Christian Badoual, la victime

Stéphane Guillon n’a pour l’instant pas réagi aux propos de la chroniqueuse, elle avait déjà critiqué un certain nombre d’humoristes ayant été préalablement à son poste comme Guy Carlier et le fameux Didier Porte. L’ancien humoriste de France Inter a souvent critiqué ces paires, c’est d’ailleurs la cause de son licenciement. Il avait par la suite critiqué lourdement les pratiques mises en place par Patrick Cohen. Aujourd’hui, il est au centre d’une vive polémique, la personne handicapée Christian Badoual a également fait part de son ressenti face à son éviction du premier rang « quand on n’assume pas de faire un sketch sur les handicapés devant les handicapés, on ne le fait pas ».

Crédits photos : Maxime Bruno/Canal+/Phototélé

Partager cet article

Pour en savoir plus