Le groupe Orange prêt à lancer sa banque pour 2017

Par , publié le
Tech Le PDG d'Orange Stéphane Richard à Paris le 16 mars 2016
Le PDG d'Orange Stéphane Richard à Paris le 16 mars 2016

Orange vient de s’introduire dans le capital du groupe Groupama afin de lancer son offre Orange Bank d’ici l’année 2017.

Le groupe Orange s’apprête à ajouter une corde de plus à son arc... Et quelle corde ! Le groupe vient en effet d’annoncer le rachat de 65 % du capital de Groupama Banque, filiale de l’assureur Groupama, avec pour objectif de lancer son propre service bancaire dématérialisé dès 2017. De quoi bousculer un peu le secteur.

Orange Bank pour 2017

Pour lancer sa banque, Orange utilisera l’expertise de Groupama Banque. Ce qui lui permettra de gagner beaucoup de temps puisque le service pourrait être prêt dès le début de l’année 2017.

Orange Bank sera une offre spécifiquement adaptée pour un usage mobile qui permettra de souscrire à des services d’épargne, de crédit, d’assurance et bien entendu à des moyens de paiement tout en facilitant le parcours client et la création d’un compte. Le groupe a pour objectif de séduire 2 millions de clients sur le territoire français selon le journal économique Les Échos.

Une évolution dans la continuité

Cette arrivée en force d’Orange dans le domaine de la banque n’est que la suite logique à une première incursion du groupe dans le domaine des produits financiers. Les systèmes de paiement Orange Money et Orange Cash sont déjà très présents sur le continent africain où très peu de personnes bénéficient d’un compte bancaire. Le marché semble tout trouvé pour Orange, très populaire en Afrique et Orange Bank devrait très rapidement s’étendre hors de France.

Si pour le moment, rien n’a été officialisé pour l’Afrique, Orange Bank est d’ores et déjà prévu en Espagne et en Belgique. Selon HSBC, le marché de la finance mobile est estimé à 78 milliards de dollars d’ici à 2019, pas étonnant donc de voir les grandes entreprises s’y pencher de très près !

Crédits photos : © AFP/Archives ERIC PIERMONT

Partager cet article

Pour en savoir plus