Grossesse : les cocktails de vitamines inefficaces

Par , publié le
Santé
Illustration. Une femme enceinte.

Une récente étude révèle que la consommation de cocktails de vitamines et d’oligoéléments n'a aucun effet notable chez la femme enceinte.

Pour mener au mieux leur grossesse, les femmes enceintes ont accès à des compléments alimentaires présentés dans ce but. Pourtant, ces cocktails de vitamines et d'oligoéléments ne leur délivreraient aucun effet, selon une étude britannique publiée dans le Drug and Therapeutic Bulletin.

Ces compléments riches de vingt vitamines et minéraux proposent notamment d'absorber les vitamines B1, B2, B3, B6, B12, C, D, E et K. Une offre pléthorique que les femmes enceintes pourraient être tentées d'accepter, leur état les rendant ainsi principalement déficientes en certains éléments.

Cocktails de vitamines : une pub mensongère selon une étude

Ces femmes n'y perdraient cependant pas en choisissant d'ignorer ces cocktails, comme l'indiquent les auteurs de l'étude. Ces derniers ont commencé par effectuer une comparaison entre les études internationales et les recommandations des autorités sanitaires, avec un focus observé sur les pays où les femmes sont particulièrement sujettes à la malnutrition voire à la sous-alimentation.

Et d'avoir finalement conclu leurs recherches en établissant que les femmes enceintes ont un besoin de vitamines se limitant à l'acide folique (vitamine B9) et à la vitamine D. Cités par nos confrères d'Actu Santé .net, ces scientifiques dénoncent au passage la publicité mensongère réalisée autour de ces cocktails de vitamines : "La promotion de ces produits ne repose pas sur les preuves d’une amélioration de la santé de la mère et de l’enfant".

Les vitamines B9 et D utiles aux femmes enceintes

On rappellera qu'une carence en acide folique peut conduire à un développement altéré du placenta et du fœtus. L'absorption de vitamine D est quant à elle nécessaire pour une bonne croissance squelettique et dentaire du fœtus. La recommandation des autorités sanitaires vis-à-vis des femmes enceintes est par conséquent celle de se tourner vers des suppléments de vitamines B9 et D, à conjuguer avec une alimentaire saine et équilibrée.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article