Grossesse : Attention aux pommes de terre !

Par , publié le
Santé femme_enceinte_grossesse

Selon une étude américaine, les femmes consommant beaucoup de pommes de terre avant de tomber leur grossesse risquent davantage de développer un diabète gestationnel.

Si vous avez pour projet de faire un bébé, il va falloir surveiller votre consommation de pommes de terre ! Un groupe de chercheurs américains vient en effet de mettre en évidence une corrélation en la consommation excessive de patates et le risque de développer un diabète pendant la grossesse.

La patate : un risque pour les femmes enceintes

Le résultat de l’étude des chercheurs du National Institutes of Health (NIH) ont été publiés sur le site Internet officiel de l’institut ainsi que dans la revue médicale britannique The BMJ. Menée auprès de 15.000 femmes ayant mené à bien des grossesses entre 1991 et 2001 et ne portant pas de diabète avant de devenir mamans. Sur les 21 000 grossesses non multiples enregistrées, 854 ont été associées à un diabète gestationnel.

En tenant compte des autres facteurs de risque de développement du diabète gestationnel (âge, activité physique, obésité...) l’équipe de chercheurs dirigés par le professeur Cuilin Zhang a découvert que les femmes consommant plus de 5 portions de pommes de terre par semaine avaient 50 % de risque supplémentaire de présenter un diabète pendant la grossesse par rapport à celles qui en consomment moins d’une portion par semaine.

Les légumes pour réduire le risque

Toujours selon l’étude, remplacer deux portions de pommes de terre par semaine par des légumes ou des céréales permettrait de faire diminuer le risque de diabète gestationnel de 9 à 12 %. Les scientifiques expliquent ce résultat par le fort index glycémique des pommes de terre qui provoque une hausse rapide du taux de sucre dans le sang.

Les responsables de l’étude s’accordent toutefois à dire qu’il s’agit simplement d’une étude « observationnelle » et qu’elle mérite d’être approfondie pour tirer de conclusions définitives sur le rapport en cette consommation accrue de pommes de terre et le développement du diabète chez les femmes enceintes. Les pommes de terre sont l’un des aliments les plus répandus au monde et leur consommation est encouragée dans de nombreux pays.

Partager cet article