Greffe totale du visage : un ex-pompier bénéficie de la plus complète en date

Par , publié le
Santé Image d'illustration d'un bloc opératoire.
Image d'illustration d'un bloc opératoire.

Un ancien pompier volontaire a reçu une greffe totale du visage présentée comme étant la plus complète à ce jour. L'homme s'est également vu greffer du cuir chevelu, des oreilles et des conduits auditifs.

S'il n'est pas question de rapporter ici la première greffe totale du visage réalisée dans le monde, il peut toutefois s'agir d'une première étant donné qu'elle nous est présentée comme la plus complète en date. On la doit à une équipe du centre de recherche médicale NYU Langone (New York, États-Unis).

Ces médecins ont ainsi pratiqué une greffe totale du visage, mais aussi du cuir chevelu, des oreilles et des conduits auditifs sur un ex-pompier volontaire. Comme le rapportent nos confrères du Parisien, l'intervention a eu lieu à la mi-août sous la direction du professeur Eduardo Rodriguez.

États-Unis : pas de cicatrice sur le visage pour un ex-pompier bénéficiaire d'une greffe totale du visage

Pour le praticien qui s'est exprimé sur le sujet à l'occasion d'une conférence de presse, cette greffe n'est pas tout à fait comme les autres car suite à cette opération, le visage n'affiche aucune cicatrice ou irrégularité. Ces marques apparaissant au niveau du cou et du crâne du patient. Le caractère singulier de l'intervention s'explique également, selon ses dires, par la greffe des oreilles et des conduits auditifs effectuée, là aussi une première.

L'homme peut désormais manger "normalement"

Le professeur Rodriguez a expliqué que les résultats obtenus découlent d'un travail préparatoire où le patient s'était vu retirer une somme conséquence de tissus. On apprend de même que son équipe a transplanté des fragments osseux et aussi posé des plaques et des vis, et ce de manière à ce que le nouveau visage du greffé apparaisse "symétrique et régulier". En septembre 2001, Patrick était intervenu dans le Mississippi pour éteindre le feu d'un bâtiment. Il en sera ressorti le visage, le cou et le torse brûlés, en ayant également perdu oreilles, lèvres, une grande partie de son nez, ses cheveux et ses paupières. L'homme, aujourd'hui âgé de 41 ans, peut désormais manger "normalement" et son élocution "va s'améliorer de manière très importante" dans les prochains mois. Son système pileux facial semble également présenter un fonctionnement normal.

Crédits photos : Dmitry Kalinovsjy/shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus