Google Play Store : menace sur les applications sans politiques de confidentialité correctes

Par , publié le
Mobile
L'application Google Play store

Google vient de signifier aux développeurs du monde entier son intention de "limiter la visibilité" voire de supprimer du Play Store les applications n'affichant pas de politiques de confidentialité correctes.

Dans un avenir assez proche, ce sont des millions d'applications qui pourraient disparaître, ou tout du moins être reléguées dans les tréfonds du Google Play Store. Depuis quelques jours, la firme de Mountain View signifie ainsi à des développeurs du monde entier son intention de "limiter la visibilité" voire de supprimer de sa boutique en ligne les programmes qui n'afficheraient pas de politiques de confidentialité correctes.

Le courriel de Google tel que rapporté par The Next Web s'adresse donc aux développeurs qui, selon le géant américain, enfreindraient la politique de données utilisateurs de Google concernant les informations personnelles et sensibles.

Google demande à respecter sa politique sur le Play Store

Le texte indique que "Google Play requiert que les développeurs fournissent une politique de confidentialité valide lorsque l'application demande ou gère des informations sensibles sur les utilisateurs ou les périphériques. Votre application demande des autorisations sensibles (par exemple pour l'appareil photo, le microphone, les comptes, les contacts ou le téléphone) ou des données utilisateur, mais n'inclut pas de politique de confidentialité valide."

Pour remédier à ce problème, Google demande à ce qu'un lien menant vers une politique de confidentialité appropriée soit intégré non seulement sur la page de l'application sur le Play Store, mais aussi dans l'application en elle-même.

Le 15 mars 2017 en date butoir

Alternative proposée par la firme, celle de retirer toute requête de permissions sensibles ou visant à accéder à des données utilisateur. Si les développeurs concernés ne réagissent pas conformément à la volonté de Google d'ici le 15 mars prochain, "une action administrative sera entreprise pour limiter la visibilité de [leur] application, jusqu'à et y compris un retrait du Play Store. Merci de nous aider à fournir une expérience claire et transparente aux utilisateurs de Google Play". Il s'agira d'observer, dans un peu plus d'un mois, les possibles dégâts de cet avertissement pour les développeurs qui auront ainsi pu l'ignorer.

Crédits photos : Alexander Supertramp / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus