Google Hangouts : le P2P pour une meilleure qualité d'appel ?

Par , publié le
Tech Google Hangouts
Google Hangouts

Google a l'intention de recourir au P2P afin d'améliorer la qualité d'appel de son système de communication Hangouts.

Google Hangouts est un système de communication accessible sur Windows et iOS et permettant notamment à son utilisateur de se livrer à des conversations écrites, audio ou vidéo avec un ou plusieurs interlocuteurs. Et que l'on soit satisfait ou pas de la qualité des appels passés via ce système, la firme californienne entend bien la renforcer.

C'est ce qu'on apprend en effet via nos confrères de Clubic. Dans un avenir plus ou moins proche, il ne devrait donc plus seulement être question d'appels audio et vidéo transitant par l'un des serveurs de Google, mais par le réseau peer-to-peer (en français, pair à pair ou en abrégé "P2P"). Il s'agit là d'un modèle de réseau informatique où le client peut jouer le rôle de serveur.

P2P : Google veut "améliorer la qualité audio et vidéo" des appels Hangouts

Google explique ainsi qu'"afin d'améliorer la qualité audio et vidéo, les appels Hangouts utilisent une connexion pair à pair directe lorsque celle-ci est disponible. Cela permet à Hangouts de router plus efficacement votre appel directement vers le destinataire, plutôt que de connecter l'appel par le biais d'un des serveurs Google." Et d'ajouter que les adresses IP des deux parties concernées seront visibles, en offrant donc par la même occasion leur "emplacement approximatif".

La stratégie inverse de Microsoft

On nous rappelle au passage qu'en octobre 2013, ce même système P2P avait été abandonné par Microsoft (pour son service de VoIP Skype) au profit d'un serveur centralisé. Ce changement d'optique avait été motivé, nous dit-on, par la perspective d'une meilleure synchronisation des notifications et des historiques d'échanges entre plusieurs périphériques. Les utilisateurs de Hangouts pourraient alors éventuellement craindre une perte d'efficacité sur ces synchronisations en particulier, même si l'on imagine que Google ne souhaite pas proposer un service de moins bonne qualité. Et à en croire donc le géant de la toile, le recours au P2P pour Hangouts serait d'ores et déjà effectif.

Crédits photos : capture d'écran

Partager cet article

Pour en savoir plus