Google : amende de 6,8 millions de dollars en Russie

Par , publié le | modifié le
Tech google

Le géant américain a été condamné à 438 millions de roubles pour abus de position dominante avec son système d'exploitation Android.

Le gendarme russe de la concurrence a infligé jeudi à Google une amende de 438 millions de roubles, soit environ 6,8 millions de dollars, pour "abus de position dominante". Si la sanction avait été prononcée en septembre dernier, la somme à débourser par le géant américain n'avait pas encore été fixé.

Malgré une proposition de règlement à l'amiable, Google avait nié être coupable, et n'exclut pas de faire appel du jugement.

Le système d'exploitation Android mis en cause

C'est Yandex, moteur de recherche numéro 1 en Russie, qui avait saisi le Service fédéral antimonopole (FAS) russe. Ce dernier accusait alors son homologue américain d'imposer ses services aux utilisateurs de smartphones tournant sous Android.

Par un communiqué, Elena Zaïeva, responsable des hautes technologies au FAS a indiqué : "Nous sommes certains que l'exécution de cette peine favorisera la développement de la concurrence sur le marché des logiciels pour mobiles en Russie, ce qui aura un effet positif pour nos clients".

Google attend avant d'annoncer une éventuelle décision d'appel

L'AFP a pu consulter la déclaration officielle de Google suite à la fixation de cette amende. La société dit "analyser de près" la décision des autorités russes "avant de décider de prochaines actions (...) En attendant, nous continuons à discuter avec toutes les parties concernées pour aider les consommateurs, les fabricants et les développeurs à profiter au maximum d'Android en Russie".

Et il n'y a pas que la Russie s'est attaqué à Google; pour les mêmes raisons, la Commission européenne enquête pour sa part sur des pratiques anticoncurrentielles. Et aux Etats-Unis, l'agence en charge des droits des consommateurs ainsi que le département de la Justice ont ouvert une enquête du même type en septembre 2015.

Partager cet article

Pour en savoir plus