Glénan : disparition d'un marin-pêcheur dans l'archipel

Par , publié le
Faits Divers
Photo d'illustration

Un marin-pêcheur est porté disparu depuis ce mardi main, alors que son bateau a été aperçu faisant naufrage au sud de l'archipel des Glénan.

Mardi après-midi, à 14h05, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) est prévenu de la disparition d'un marin-pêcheur qui avait pris place à bord du navire de pêche Ar Morvran. L'investigation du CROSS l'amène à découvrir que l'embarcation en question avait bien appareillé de Port-La-Forêt aux alentours de 9h35.

Nos confrères de Francetv info ajoutent qu'une seule personne occupait ce caseyeur de 9 m. Le CROSS tente alors d'entrer en contact avec le marin-pêcheur, mais cette démarche se révèlera infructueuse. La décision est ensuite prise par le CROSS Étel de faire appel aux marins se trouvant en mer pour leur demander de se livrer à une veille attentive, pour éventuellement retrouver l'embarcation et son occupant, souvent vus dans l'archipel des Glénan (Bretagne).

Disparition d'un marin pêcheur au large des Glénan : le CROSS demande une veille attentive

Pour accroître ses chances de réussite, le CROSS envoie des messages d'alerte aux navires de commerce environnants, en mobilisant de même des moyens aériens et maritimes (deux vedettes SNSM de Fouesnant et Loctudy, deux hélicoptères ainsi que des navires de pêche de Port-La-Forêt).

Le caseyeur retrouvé dans la soirée

C'est dans la soirée, à 18h00, que le caseyeur sera retrouvé par un navire de commerce. Le bateau se situait au sud-ouest de l'archipel des Glénan, sans toutefois de présence humaine constatée à bord. Trente minutes plus tard, l’hélicoptère de la sécurité civile Dragon 29 est le spectateur du naufrage de l'Ar Morvran, des vents de force 5 et des conditions de mer forte ayant par ailleurs été observés à ce moment-là. Les recherches aériennes et maritimes se sont poursuivies dans la zone jusqu'à 22h00, où la décision de les suspendre faute d'éléments inédits a été prononcée par le préfet maritime de l’Atlantique.

Crédits photos : © Pixabay / Public Domain

Partager cet article

Pour en savoir plus