Ci-gît, une pierre tombale de Donald Trump

Par , publié le
International Une pierre tombale pour Donald Trump
Une pierre tombale pour Donald Trump

Une pierre tombale au nom de Donald Trump a été découverte dans un parc de New-York.

Non, Donald Trump n’est pas mort. Le candidat à la présidentielle américaine a pourtant déjà sa pierre tombale. Celle-ci a été découverte en plein Central Park à New-York avec pour inscription « Make America hate again », en référence à son slogan de campagne « Make America great again ».

Malgré de bons résultats lors des primaires républicaines, Donald Trump est très contesté aux Etats-Unis, notamment pour ses prises de position envers les musulmans, le contrôle des armes, ou encore les mexicains. La pierre en question a été enlevée par les agents de sécurité de Central Park, sans avoir communiqué sur le ou les auteurs de cette pierre tombale.

Donald Trump a de nombreux ennemis

De son côté, le milliardaire n’a pas encore réagi à cette provocation. Donald Trump est actuellement en campagne, et ne devrait pas manquer de réagir sur cette pierre tombale pour accuser ses nombreux détracteurs. A vrai dire, il devra répondre à beaucoup de personnes ces derniers temps. Le New-yorkais s’étant fait pas mal d’ennemis, en insultant près de 68 groupes de personnes depuis le début de sa campagne.

Une effigie de Donald Trump, brûlée au Mexique

La semaine dernière pendant la Semaine sainte, des milliers de mexicains qui habituellement brulent une effigie de Judas, ont modifié la tradition pour cette fois brûler une effigie de Donald Trump. «  Nous allons brûler Trump, parce que nous ne l’aimons pas. Il dit du mal des Mexicains  », a déclaré à l’AFP, Felipe Linares, qui fabrique depuis plus de 50 ans ces Judas en papier mâché.

Crédits photos : capture ecran youtube

Partager cet article

Pour en savoir plus