Gène du bonheur : Les femmes sont les seules à le posséder

Par , publié le | modifié le
Santé Une femme heureuse
Une femme heureuse

Le gène du bonheur est uniquement présent chez les femmes. En effet, des chercheurs américains démontrent que les hommes ne le possèdent pas. La gent féminine a donc un sérieux avantage pour tenter de trouver le bonheur.

Il serait possible de penser que cette information provient de féministes, ce n’est pas le cas puisque des chercheurs américains ont réalisé une étude. Cette dernière avait pour objectif de comprendre les raisons pour lesquelles les femmes sont bien plus heureuses. Le gène MAOA a donc été détecté, il apporte la satisfaction et la plénitude. Ces généticiens ont été assez surpris d’observer qu’il était présent chez l’homme, mais il entraîne des comportements d’agressivité, ce gène est également lié à l’alcoolisme. Ils ont donc tenté d’expliquer cette différence au niveau des réactions.

Certes, tout le monde ne ressent pas le même bonheur, les hommes diront également que certaines femmes passent leur temps à râler, mais les généticiens ont apporté une réponse. Cette étude montre que la quête du bonheur chez la gent féminine est liée au nombre de copies de ce gène.

En ce qui concerne le sexe masculin, ce gène n’aurait aucun effet en matière de bonheur à cause de la testostérone. Cette dernière est soupçonnée de l’inhiber. Ainsi, à l’adolescence, les jeunes hommes ne disposent plus des bénéfices de ce gène, car le taux de testostérone augmente.

Crédits photos : VeryUlissa/Shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus