Gaz : hausse des tarifs au 1er septembre

Par , publié le | modifié le
Économie Photo d'illustration. Le gaz.
Photo d'illustration. Le gaz.

Les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie vont augmenter en moyenne de 0,4% dès le début du mois de septembre.

La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a annoncé ce jour que les tarifs réglementés du gaz, tels qu'ils sont appliqués par Engie (ex-GDF)vont augmenter en moyenne de 0,4% dès le 1er septembre. Ils concernent environ 6 millions de consommateurs.

Une "légère hausse" de l'indice mensuel du prix du gaz

Dans son communiqué, le régulateur indique que cette hausse provient d'une "légère hausse" de l'indice mensuel du prix du gaz sur les marchés de gros néerlandais et français (PEG Nord).

Si vous faites partie des foyers concernés, sachez que si vous utilisez cette énergie pour la cuisson uniquement, la hausse ne sera que de 0,1%. De 0,4% pour le chauffage et 0,2% pour une utilisation mixte eau chaude et cuisson.

Une troisième hausse consécutive dans un contexte de baisse depuis 2015

Il s'agit là de la 3ème hausse consécutive après celles appliqués en juillet et en août (respectivement 0,4% et 0,2%). Mais la Commission tient à préciser que depuis le 1er janvier 2015, les tarifs réglementés ont baissé en moyenne de 16,8%.

L'AFP, dans sa dépêche, indique que "S'ils subsistent pour les particuliers, ces tarifs réglementés, encadrés par les pouvoirs publics, ont été totalement supprimés au 1er janvier pour les clients professionnels du gaz naturel et de l'électricité". Ces derniers "ont dû obligatoirement souscrire une offre à prix libre".

Crédits photos : NorGal/shutterstock.com

Partager cet article