Gard : il percute une gendarme après une course-poursuite

Par , publié le | modifié le
Faits Divers Photo d'illustration. Le gyrophare d'une moto de gendarmerie.
Photo d'illustration. Le gyrophare d'une moto de gendarmerie.

Samedi dans le Gard, un homme pris en chasse par les autorités a fini par percuter le véhicule d'une gendarme, laquelle a ensuite été hospitalisée pour de légères blessures.

Les faits se sont produits samedi après-midi dans la commune de Montfrin (Gard). Après une course-poursuite avec les autorités, un automobiliste a percuté le véhicule d'une gendarme. Cette dernière ne souffre cependant que de blessures légères, et le chauffard d'avoir été interpellé.

Il est aux alentours de 16h25 quand un homme à bord d'une voiture traverse la place de la République à une vitesse élevée. Le Midi Libre rapporte ensuite une manœuvre mal assurée de sa part, celle d'une marche arrière qui fait entrer sa voiture en contact avec du mobilier urbain ainsi qu'un garage à vélos.

Une course-poursuite dans le Gard avec un chauffard

L'homme au volant, âgé de 32 ans, va prendre la fuite non sans avoir également embouti une voiture qui était stationnée devant une auto-école. Les clients d'un bar préviennent les autorités, et le centre opérationnel de la gendarmerie du Gard de donner l'alerte.

Le véhicule du trentenaire est repéré par une patrouille de militaires, mais ces derniers échouent à le faire s'arrêter. L'automobiliste force même un premier barrage, ce qui va contraindre ses poursuivants à initier une course-poursuite.

La gendarme légèrement blessée

La patrouille arrive à la hauteur du trentenaire et le double, le faisant percuter par l'arrière le véhicule des militaires. Ces derniers sortent alors de leur voiture pendant que l'automobiliste tente vraisemblablement de repartir, là aussi en causant des dommages à la voiture d'un particulier.

À ce moment-là, une gendarme de la brigade territoriale communale vient se dresser devant lui et le tient en joue. L'homme ne veut rien entendre et fonce sur elle. La gendarme monte sur le capot de la voiture et finit dans un fossé. Le contrevenant, stoppé par une autre voiture, est quant lui interpellé et arrêté par les gendarmes du Peloton de surveillance et d'intervention (Psig) de Bagnols-sur-Cèze. Il a été placé en garde à vue et et désormais accusé de tentative de meurtre sur agent de la force publique. La gendarme a pour sa part été admise dans un hôpital de Nîmes pour de légères blessures, et sa sortie de l'établissement d'être intervenue dans la nuit de samedi à dimanche.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus