Gard : un homme tué par balles près de son domicile

Par , publié le
Faits Divers La Gendarmerie (photo d'illustration)
La Gendarmerie (photo d'illustration)

Dimanche soir dans le Gard, un homme d'une trentaine d'années a été abattu à l'arme à feu alors qu'il se trouvait près de chez lui. Le tireur était toujours en fuite lundi matin.

Les motivations du tireur n'ont pas encore été établies, notamment du fait qu'il était toujours en fuite lundi matin. Les faits se sont produits dimanche soir au sein de la commune de Bouillargues, dans le département du Gard. Un homme d'une trentaine d'années a été tué par balles alors qu'il se trouvait près de son domicile.

Il est aux alentours de 22h30 et un trentenaire est en train de discuter à quelques pas de chez lui. D'après des témoins de la scène dont la teneur des propos est rapportée par nos confrères du Midi Libre, l'homme aurait alors reçu plusieurs coups de feu tirés par un individu ayant ensuite quitté les lieux sur un deux-roues.

Abattu par balles près de son domicile : le tireur en fuite

On ignore si le tireur est reparti à bord d'une moto ou un scooter de grosse cylindrée. Son identification n'a de même pas encore été établie et les autorités semblent, aux dernières nouvelles, toujours à sa recherche en ce début de semaine.

Quant à sa victime, elle a succombé à ses blessures quelques minutes plus tard et ce en dépit de l'intervention des secours qui se seront efforcées de le réanimer.

L'enquête confiée aux gendarmes de la section de recherche

Une enquête a été ouverte pour reconstituer de manière la plus précise possible les circonstances du drame, des investigations confiées aux gendarmes de la section de recherche de Nîmes. On apprend par ailleurs que le vice-procureur du tribunal de Nîmes Arnaud Massip s'est rendu sur place dans le but de superviser le début de l'enquête.

Laquelle aura donc notamment à se conclure par la confirmation, ou non, de l'individu en fuite en tant qu'assassin du trentenaire. Les enquêteurs sont également et logiquement appelés à retrouver la trace du tireur et à déterminer son mobile.

Crédits photos : JPC-PROD/Shutterstock

Partager cet article