Des fruits de mer pour lutter contre le déclin cognitif des seniors

Par , publié le | modifié le
Santé Un plateau de fruits de mer.
Un plateau de fruits de mer.

Une consommation régulière de fruits de mer permettrait de ralentir le déclin de certaines capacités cognitives chez les seniors.

Voici une nouvelle bonne excuse pour les accros aux fruits de mer ! Des équipes de chercheurs basées aux États-Unis et aux Pays-Bas viennent en effet de mettre en lumière les effets positifs d’une consommation régulière de fruits de mer sur les capacités cognitives de la population senior.

Un cerveau plus alerte grâce aux fruits de mer ?

Pour les besoins de leur étude publiée dans la revue Neurology, deux équipes du Rush University Medical Center de Chicago et de l’université Wageningen aux Pays-Bas ont suivi 915 séniors pendant cinq années. Au début de l’étude, aucune de ces personnes âgées de 81,4 ans en moyenne ne souffrait de démence.

Les participants devaient répondre régulièrement à des tests permettant de mesurer les capacités cognitives dans cinq domaines différents tout en indiquant dans le même temps leurs habitudes alimentaires et notamment la régularité avec laquelle elles consommaient des fruits de mer. Après avoir pris en compte différents facteurs pouvant affecter la mémoire (éducation, activité physique, tabac...) les résultats ont montré que les personnes qui consommaient des fruits de mer au moins une fois par semaine rencontraient un déclin plus lent de la mémoire sémantique de la vitesse de perception par rapport aux personnes qui n’en consommaient pas de façon régulière.

Les omega-3, vecteurs de santé pour les capacités cognitives

Selon les chercheurs, la présence en grande quantité d’omega-3 dans les fruits de mer explique ces résultats bénéfiques. "Nous savions déjà que ces acides gras particuliers étaient bénéfiques pour le cerveau : il s’avère qu’à long terme, consommer ceux-ci à travers des fruits de mer est encore plus efficace", indique le Dr Martha Clare Morris, professeur à la Rush University et auteure principale de l’étude.

Il est donc possible d’atténuer le déclin de certaines capacités cognitives grâce à un bon plateau de fruits de mer. Les gourmets apprécieront !

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article