La fréquentation touristique a baissé de 2,5% cet été en France

Par , publié le
Économie Des touristes devant le Louvre le 7 mars 2015 à Paris
Des touristes devant le Louvre le 7 mars 2015 à Paris

L’été 2016 a été particulièrement mauvais pour le secteur du tourisme français qui a enregistré une baisse de fréquentation de 2,5 % par rapport à l’exercice précédent.

Les professionnels du tourisme craignaient un mauvais été 2016 en termes de fréquentation, ils ne se sont malheureusement pas trompés.

Selon les données publiées ce mercredi 23 novembre 2016 par l’Insee, la fréquentation touristique estivale a chuté de 2,5 % en France en 2016.

Les touristes fuient les grandes villes

Selon l’Insee, 262 millions de nuitées ont été enregistrées entre mai et septembre dans les hébergements collectifs touristiques (qui vont de l’hôtel au camping) en France métropolitaine. Les zones urbaines les plus peuplées ont payé le plus fort tribut avec une baisse de fréquentation de -5 %.

La région parisienne à elle seule a enregistré une baisse de 12,7 % et plus de 60 % de la baisse nationale est imputable à la région Ile-de-France. Le littoral est également à la peine avec une baisse de 3,6 %.

L’effet attentats

Si les zones littorales paient une météo qui n’a pas forcément été de la partie, les zones urbaines subissent de plein fouet les différents attentats perpétrés sur le sol français depuis 2015. Ce qui a poussé les touristes à se tourner vers les zones rurales (+2,7 %) et les massifs montagneux (+0,6 %).

La région PACA est également à la peine avec une chute de 6 % des unités enregistrées. Si l’Euro 2016 a permis de maintenir le cap dans un premier temps, l’attentat de Nice du 14 juillet précipité la chute des réservations dans la région.

Les touristes français semblent avoir été moins marqués avec -1 % de baisse de la fréquentation contre -5,5 % pour la clientèle étrangère.

Crédits photos : © AFP/Archives DOMINIQUE FAGET

Partager cet article

Pour en savoir plus