Free Mobile : Xavier Niel tente d’acquérir un opérateur belge

Par , publié le
Économie Free Mobile : Xavier Niel tente d’acquérir un opérateur belge

Free mobile a été ces dernières semaines à la une de nombreux magazines à cause de son réseau. Les abonnés ont rencontré plusieurs dysfonctionnements avec diverses pannes au mois de mars.

Le nouvel opérateur avait donc réagi en instaurant une page spéciale dans l’administration du compte de l’abonnée pour suivre l’avancée des corrections. Les internautes avaient pu apprendre les raisons de ces failles dont l’affiliation à Orange serait la cause. Ce contrat d’itinérance a également chahuté Free mobile, après une menace de rupture de la part d’Orange, certains opérateurs avaient déposé une plainte. Malgré tout cela, Xavier Niel, le dirigeant de Free mobile souhaite développer ses ambitions en acquérant un opérateur belge.

Base appartient à une filiale néerlandaise KPN représentant le troisième opérateur en Belgique. Il se situe derrière Proximus et Mobistar d’Orange. Xavier Niel aurait donc réussi à s’associer à divers fonds d’investissement (Bain Capital, Apax, CVC, Providence Equity) dans le but d’acheter cet opérateur en difficulté. La transaction serait estimée à 1.8 milliard d’euros, mais l’affaire n’est pas encore confirmée. L’officialisation de la vente n’a donc pas eu lieu, pourtant, KPN souhaite mettre en place un ménage de printemps dans ses différentes filiales.

La téléphonie mobile est un secteur plébiscité par Xavier Niel, il est actionnaire dans une société israélienne, Golan Telecom. Le PDG s’est également intéressé de très près à l’opérateur Suisse d’orange, mais cela sans succès. Base propose un réseau 2G et le 3G est en cours de développement. La filiale est également un fournisseur d’accès sur les fixes, le rachat pourrait être une aubaine.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Free Mobile : Xavier Niel tente d’acquérir un opérateur belge sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus