Free Mobile : des déconnections intempestives depuis janvier sur certains téléphones

Par , publié le
Mobile
Photo d'illustration. Un smartphone.

Depuis le 1er janvier dernier, certains clients de Free Mobile se plaignent de coupures intempestives lorsqu'ils tentent d'accéder à leur data. Des désagréments qui semblent coïncider avec la mise en place d'une itinérance avec le réseau 3G Orange.

Depuis maintenant plus d'un mois, certains inscrits au réseau de Free Mobile rencontrent de fréquentes difficultés à accéder à leur data. Dans les faits, une tentative de leur part se traduit généralement par une déconnexion, conduisant alors les personnes concernées à redémarrer leur téléphone portable pour, éventuellement, avoir plus de succès au prochain essai.

Des clients de Free Mobile se sont assez logiquement plaints de cette situation sur le site Univers Freebox. Tous sans exception tendent à confirmer qu'avant janvier 2017, leur smartphone fonctionnait correctement. Et en dehors de ces coupures intempestives, aucun souci n'est à signaler concernant les appels ou les SMS.

Coupures sur Free Mobile : liés à une limitation de débit ?

Comme évoqué plus haut, tous les inscrits à Free Mobile ne sont pas touchés, et parmi ceux n'étant pas épargnés, on compte des possesseurs de Motorola Moto X seconde génération, de One Plus X et de Nokia Lumia 640. Autre point commun liant ces utilisateurs contrariés : lorsqu'ils sont déconnectés en voulant utiliser leur data, c'est lorsqu'ils se trouvent en itinérance sur le réseau d'Orange.

Un élément moins anodin qu'il pourrait n'y paraître, car depuis justement le 1er janvier 2017, les abonnés Free Mobile appartenant à des zones non couvertes en propre par l'opérateur passent par le réseau 3G d'Orange. Et il était déjà prévu qu'au mois de janvier 2017, les débits tombent à 1 Mbit/s en débit descendant et 448 kbit/s en montant.

Un opérateur qui reste silencieux

En attendant de savoir si cette limitation de débit est bien à l'origine de ces incessantes coupures, la direction de Free Mobile demeure silencieuse sur le sujet. Sa hotline s'efforce tant bien que mal de contenir la grogne des utilisateurs, même si les solutions proposées (utiliser une carte SIM ou régler l'APN, pour Access Point Name) se veulent assez peu efficaces voire pas du tout.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus