Hollande : le 14 juillet renoue avec les traditions, la sobriété et l’interview

Par , publié le | modifié le
Politique Le président François Hollande
Le président François Hollande

Le nouveau président de la République a réalisé plusieurs réunions pour le prochain 14 juillet. François Hollande a donc décidé de mettre les traditions à l’honneur.

Les spectateurs pourront apprécier dans un premier temps le défilé militaire sur l’avenue des Champs Élysée. TF1 et France 2 auront ensuite la possibilité de l’interviewer dans la soirée. Selon les promesses faites pendant sa campagne électorale, le chef de l’État ne devrait pas donner ses interviews dans les locaux de l’Élysée, il se rendra sur le plateau. Ce gouvernement s’expose davantage aux médias, les Français ont pu constater la présence du président sur France 2 le 29 mai. Cette semaine, c’était au tour du Premier ministre de répondre aux questions.

Nicolas Sarkozy avait souhaité supprimer l’interview télévisée du 14 juillet en 2007. Le 15 avril dernier, François Hollande déclarait « la fête du 14 juillet est un moment important pour la nation. Le président doit délivrer un message à la nation, à travers un discours sur le sens à donner à la direction du pays ». Les changements ne seront pas majeurs, la candidate Éva Joly voulait l’arrêt du défilé, mais François Hollande a préféré le garder. Le thème cette année sera celui des « armées au service de la nation et de la paix dans le monde ». Le bataillon français qui a servi au Liban aura l’honneur de se retrouver propulser à l’avant du cortège.

Un conseiller de François Hollande a déclaré que l’interview devrait être réalisée le soir. Le défilé du 14 juillet devrait se terminer aux alentours de 13 heures, le président n’aura donc pas le temps de se rendre sur les plateaux. Cette journée sera mythique pour le chef de l’État, c’est sa première fête nationale en étant à la tête du pays.

Crédits photos : © Phototélé / CHRISTOPHE RUSSEIL/FTV

Partager cet article

Pour en savoir plus