Un footballeur américain sort du coma et parle espagnol

Par , publié le
Insolite
Photo d'illustration. Un terrain de foot.

Un nouveau cas de "syndrome de l’accent étranger" a été observé aux Etats-Unis en la personne d'un jeune footballeur à son réveil après un coma.

Reuben Nsemoh a 16 ans. Pendant un match qu'il disputait avec son équipe en septembre dernier, le jeune footballeur tombe dans le coma à la suite d'un choc à la tête.

A son réveil il y a quelques jours, il se sentait non seulement en forme, mais il parlait espagnol. Et couramment, s'il vous plait.

Un "syndrome de l’accent étranger" rare et toujours incroyable

Le phénomène, relayé par CNN, a beau être connu il n'en reste pas moins difficile à concevoir. Ici, le jeune homme ne connaissait que quelques mots de cette langue avant l'accident. Et même sa propre langue maternelle, l'anglais, lui est à ce jour difficile à réapprendre même si ses parents affirment que son accent espagnol perd peu à peu du terrain.

C'est en 1941 que ce syndrome a été identifié pour la première fois. Une femme de nationalité norvégienne avait été blessée au cerveau à la suite d'un bombardement allemand. Elle avait alors commencé à parler avec un accent allemand. Même chose pour cette ancienne chauffeur de bus australien qui après accident parlait avec un accent français.

Pour les scientifiques, ces quelques dizaines de cas recensés en moins de 100 ans sont le signe d'un trouble cognitif tout à fait particulier. Il induit, quand une partie du cerveau contrôlant le langage est endommagée, une altération de l'élocution.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus