L'interview décalée d'Hillary Clinton par Zach Galifianakis

Par , publié le
Insolite Hillary Clinton dans Between Two Ferns, septembre 2016.
Hillary Clinton dans Between Two Ferns, septembre 2016.

L'acteur Zach Galifianakis a reçu la candidate démocrate dans son émission Between two Ferns. L'occasion de lui demander ce qu'elle ferait si elle "tombait enceinte".

Entre deux fougères, tel est le nom en français de l'émission de Zach Galifianakis, que vous avez pu voir entre autres dans le film Very Bad Trip. Il y a quelques jours, c'est Hillary Clinton qui s'est assise dans le fauteuil de l'invité, et l'acteur n'a pas dérogé au principe de son émission, qui est de poser des questions absurdes aux célébrités.

"Qu'est-ce qui se passe si vous tombez enceinte ?"

Semble-t-il assez mal à l'aise en début d'interview, la démocrate s'entend demander : "Qu'est-ce qui se passe si vous tombez enceinte ? On se tape Tim Kaine [le candidat à la vice-présidence] pendant neuf mois ?". Puis, il s'en prend à Donald Trump : "Quand vous voyez à quel point ça marche pour Donald Trump, est-ce que parfois vous vous dites : 'Peut-être que je devrais être plus raciste ?'". Hillary sourit alors un peu.

"C'était très sympa Mme Clinton, restons en contact. On fait comment pour vous joindre? Email ?" Cette blague sur l'affaire de sa boîte email personnelle laisse la candidate de marbre.

Et c'est elle qui a souhaité être invitée

Scott Aukermann, producteur de l'émission, a affirmé au New York Times que 95% était de l'improvisation totale. "Son humour décalé est populaire chez les jeunes Américains, et comme Hillary Clinton a du mal à enthousiasmer les 18-26 ans, la candidate démocrate a elle-même demandé à passer dans l'émission", a-t-il aussi précisé. Quant à savoir si Donald Trump pourrait y participer, il l'assure : "S'il venait, à la première blague de Zach, il s'énerverait et commencerait à l'insulter". 

Barack Obama avait fait une apparition dans l'émission afin de faire la promotion de sa réforme de santé auprès des jeunes. Il était, on s'en doute, apparu beaucoup plus détendu que Mme Clinton.

Crédits photos : Capture d'écran YouTube.

Partager cet article

Pour en savoir plus