Florian Philippot lance sa chaîne YouTube

Par , publié le
Politique
Florian Philippot sur YouTube

Déjà très présent dans les médias, le vice-président du FN Florian Philippot vient de lancer sa propre chaîne YouTube. Objectif numéro 1 : s'adresser directement aux électeurs via YouTube car conquérir le pouvoir passe par la maîtrise de la communication numérique.

Twitter et YouTube sont-ils devenus un passage obligé pour les hommes politiques ? Pas forcément mais force est de constater que les leaders des partis investissent YouTube qui fait désormais parti de leur stratégie.

Jean-Luc Mélenchon rejoint par Florian Philippot sur YouTube

Premier à avoir fait parler de lui de part son arrivée sur YouTube : Jean-Luc Mélenchon qui vient de passer le cap des 165.000 abonnés. Le candidat de la France insoumise cartonne sur la plateforme d’hébergement vidéos et a avoué s'être inspiré des campagnes du parti Podemos en Espagne ou de Bernie Sanders le challenger démocrate d'Hillary Clinton.

Comme Jean-Luc Mélenchon, Florian Philippot (5400 abonnés en 2 jours) souhaite montrer les coulisses de sa campagne avec une à deux vidéos par semaine mais aussi communiquer rapidement et sans aucune contradiction puisque pas de journalistes pour contredire les propos des candidats…

Notez que Nicolas Dupont-Aignan président de Debout La France et candidat à l'élection présidentielle à lui aussi ouvert sa chaîne YouTube, tout comme l'avait fait Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire et Arnaud Montebourg mais sur…Dailymotion, -made in France oblige-.

Preuve que les candidats n'hésitent plus à se tourner vers ce média, le succès du jeune youtubeur Hugo Travers qui a reçu en quelques semaines Benoît Hamon, Bruno Le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet ou encore Jean-François Copé pour des interviews diffusés à 100% sur YouTube.

Crédits photos : capture vidéo de YouTube/Florian Philippot

Partager cet article