Finistère : Des bidons d'acide phosphorique échoués sur les plages

Par , publié le
Des bidons de transport de substances radioactives (illustration)

Des bidons remplis d'acide phosphorique très corrosifs ont été retrouvés sur différentes plages de Finistère.

Si vous avez pour projet de vous balader sur les plages du Nord-Finistère (Bretagne), faites attention où vous mettez les pieds. En effet, plusieurs bidons bleus de 20 litres contenant de l’acide phosphorique, une substance très dangereuse, ont été retrouvés échoués sur la côte. La préfecture a lancé une alerte et demande la plus grande prudence aux promeneurs.

De l’acide phosphorique sur la côte Finistère

C’est via un message posté sur Twitter que la préfecture du Finistère a prévenu du danger. Huit fûts contenant de l’acide phosphorique ont d’ores et déjà été retrouvés sur les communes de de Ploudalmézeau, Lampaul-Ploudalmézeau et à l’île de Batz.

D’autres déchets de nature géotextile, utilisés notamment dans le BTP ou l’agriculture, ont également été charriés par la mer sur la côte. Si vous rencontrez l’un de ces bidons, faites très attention.

Ne pas manipuler les bidons

Si, au hasard de vos promenades, vous étiez amené à tomber nez à nez avec l’un de ces fûts bleus remplis d’acide phosphorique, il faut éviter à tout prix de le manipuler, la substance étant très corrosive. Il faut également éviter de piétiner la zone proche du bidon retrouvé au cas où d’autres seraient enfouis sous le sable. En cas de contact avec la peau, il faut immédiatement nettoyer l'endroit touché avec un produit gras, à l’eau et au savon, mais surtout éviter l’usage de solvants.

Pour le moment, aucun navire n’a signalé la perte de ce type de substance. Les intempéries rencontrées ces derniers jours associées à de fortes marées expliquent sans doute que ces déchets dangereux se soient retrouvés sur les plages. Selon la préfecture, il n'y a pas de risque majeur de pollution de l'eau.

Crédits photos : US Navy - Wikipedia

Partager cet article

Pour en savoir plus