FIFA : David Ginola de nouveau candidat à la présidence

Par , publié le
Foot
David Ginola

David Ginola a annoncé sa volonté de se présenter une nouvelle fois à la présidence de la FIFA sur Canal +.

Le feuilleton de la FIFA serait-il en passe de devenir aussi tortueux que celui de la série House of Cards ? Depuis le début de l’affaire de corruption dans l’attribution des Coupes du Monde, les têtes tombent et les nouvelles révélations n’en finissent pas de sortir.

Des remous qui ont conduit Sepp Blatter à annoncer sa démission hier soir juste après avoir été réélu pour un cinquième mandat. Un abandon de poste qui annonce une bataille épique pour récupérer le trône à nouveau libre. Luis Figo, Michel Platini ou le prince Ali Ben Hussein de Jordanie font figure de favoris, mais certains outsiders comme David Ginola aimeraient se mêler à la lutte.

David Ginola réitère sa candidature à la FIFA

En mai dernier, David Ginola créait la surprise en annonçant se présenter à l’élection présidentielle de la FIFA. Sans véritable programme et incapable de réunir les parrainages nécessaires, l’ancien joueur du Paris Saint Germain avait finalement choisi de se retirer peu avant l’élection.

Les affaires qui secouent la FIFA depuis quelques semaines ont apparemment ravivé les ambitions du joueur au plus beau contrôle de la poitrine de l'histoire. Ce dernier a en effet déclaré son intention de se représenter à un journaliste de Sky Sports News qui a relayé l’info sur Twitter.

Le prince Ali Ben Hussein favori

Le commentateur de Canal + a confirmé son ambition à la chaîne française ce mardi « Je pense clairement qu’il y a de très belles choses à faire par rapport à la FIFA. Ça donne la possibilité de redistribuer les cartes avec de nouvelles têtes, de nouvelles figures ».

Une nouvelle fois, on imagine mal David Ginola faire office de candidat crédible pour briguer la présidence de la plus haute instance du football international. En toute logique, c’est le prince jordanien Ali Ben Hussein, soutenu notamment par Michel Platini qui devrait remplacer Sepp Blatter.

Crédits photos : Guardian/ REX

Partager cet article

Pour en savoir plus