Février 2016 a battu des records de chaleur

Par , publié le | modifié le
Nature Photo d'illustration
Photo d'illustration

C'est un mois de février anormalement chaud qui a été enregistré le mois dernier. Une agence américaine estime qu'il a été le mois de février le plus chaud depuis 137 ans.

Le réchauffement climatique a été bien illustré le mois dernier. Selon un rapport de l’administration nationale océanique, (NOAA) la température moyenne de ce mois de février 2016 a été la plus chaude enregistrée depuis 137 ans.

Vous l’aurez sans doute constaté, l’hiver 2015 a été particulièrement doux. A vrai dire, l’année 2015 a été l’année la plus chaude jamais relevée depuis le début des relevés en 1880. Une tendance qui s’est retrouvée tant sur l’hémisphère nord que sur l’hémisphère sud.

Février 2016 fait mieux que février 2015

Ce mois de février 2016 surpasse donc le record de février 2015 qui pourtant était déjà considéré comme extrêmement chaud. "La période recoupant les neuf premiers mois de l'année, de janvier à septembre, a également été la plus chaude dans les annales", avait précisé la NOAA, avec une température 0,85 degré Celsius supérieure à la moyenne du XXe siècle l’année dernière.  "2015 a marqué une étape symbolique, car 2015 est la première année durant laquelle la température moyenne du globe est montée de 1 °C au-dessus du niveau de la fin du XIXe siècle".

Pour ce mois de février 2016, l’agence américaine a affiché une température moyenne supérieure d’1,21°c à la moyenne du XXeme siècle.

El Niño a beaucoup influencé pendant le mois de février

L’agence précise que le phénomène El Niño, présent dans l’océan Pacifique, joue un rôle fondamental dans ce record de chaleur. La NOAA estime cependant que son opposé La Niña, connue pour diminuer la température des océans, se manifeste à l’automne prochain.

Crédits photos : © Pixabay / Public Domain

Partager cet article

Pour en savoir plus