Fertility Day : La « journée de la fertilité » fait naître la polémique en Italie

Par , publié le
Société
Photo d'illustration. Un bras de bébé plutôt potelé.

Pour relancer la natalité, le gouvernement italien a décidé d’instaurer le « jour de la fertilité ». Une campagne de communication qui ne passe pas vraiment auprès de la population.

En regardant le calendrier, on s’aperçoit qu’il y a une journée officielle pour tout ou presque. Le gouvernement italien ne semble pas avare en idée pour en rajouter quelques-unes dans son agenda et vient de lancer le Fertility Day pour inciter ses concitoyens à faire des enfants.

Une campagne rapidement moquée par une grande partie du peuple italien et sur les réseaux sociaux qui se sont même laissés aller à une comparaison avec le régime fasciste des années 30.

La fécondité en baisse en Italie

Cette campagne du ministère de la santé italien est partie d’un constat très simple. L’Italie fait partie des pays ayant l’un des taux de fécondité les plus faibles du monde avec 1,37 enfant par femmes. Pour la première fois depuis 1919, le pays est passé sous la barre des 500 000 naissances annuelles.

C’est pour relancer la machine de la natalité que la ministre de la Santé Beatrice Lorenzi a proclamé que le 22 septembre prochain serait le « Fertility Day » en Italie. La campagne, mi-choc, mi-humoritisque, est accompagnée d’affiches et de slogans partagés notamment sur les réseaux sociaux afin de faire passer le message du ministère. « La beauté n’a pas d’âge, la fertilité, si », « Secoue-toi, n’attends pas la cigogne » ou encore « Ne laisse pas tes spermatozoïdes partir en fumée » avec la photo d’une cigarette molle, voici quelques-uns des messages qui ont provoqué l’émotion dans le pays.

Un rappel des heures sombres de l’Italie

Si la volonté de relancer la natalité est louable de la part du gouvernement italien, la manière de faire passer le message n’est pas vraiment du goût de son peuple. Ainsi, de nombreux internautes et certaines célébrités locales se sont moqués de la campagne sur Twitter.

Pire encore, certains Italiens n’ont pas hésité à comparer le #FertilityDay aux campagnes natalistes lancées à l’époque du régime fasciste de Mussolini.

 

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus