Ferguson : un Noir prend la direction de la police

Par , publié le | modifié le
International Delrish Moss, nouveau chef de la police de Ferguson
Delrish Moss, nouveau chef de la police de Ferguson

Près de deux ans après la mort de Michael Brown, jeune afro-américain abattu par un policier blanc, la direction de la police de Ferguson a été confiée à un Noir de 51 ans, Delrish Moss.

Lundi, Delrish Moss, un afro-américain de 51 ans, a pris les rênes de la police de Ferguson, dans le Missouri. Cette petite ville d'un peu plus de 21.000 habitants s'était fait connaître aux yeux du monde après la bavure d'un policier blanc qui avait coûté la vie à un jeune Noir.

Si le calme est revenu dans la ville du centre des Etats-Unis, les quelques semaines de heurts et d'émeutes à l'été 2014 ont laissé des traces, et la tâche ne sera pas aisée pour le nouveau chef de la police.

Ferguson : le nouveau patron des policiers promet plus de diversité

L'agglomération, située en banlieue de la ville de Saint-Louis, compte deux-tiers de citoyens afro-américains. Afin de coller à cette réalité, Delrish Moss a promis d'apporter plus de diversité dans les rangs de ce qui est désormais sa police.

Mais ce policier expérimenté en provenance de Miami aura la lourde tâche de regagner la confiance de la population dans ses forces de l'ordre. L'enquête qui avait suivi la mort de Michael Brown en août 2014 avait en effet brossé le portrait d'une police raciste, auteure de harcèlement envers la population noire et de brutalités gratuites.

Un rapport du ministère de la Justice accablant

Après les émeutes, une enquête fédérale avait pointé "un commandement incohérent" et une "communication lacunaire" entre les différents acteurs provenant d'une cinquantaine d'unités de maintien de l'ordre. Ainsi, l'usage de chiens et de blindés n'avaient fait, selon le ministère de la Justice, qu'exacerber les tensions.

Crédits photos : Capture écran Youtube

Partager cet article

Pour en savoir plus