la facture moyenne de téléphonie mobile se stabilise à 16 euros par mois

Par , publié le
Économie Un smartphone
Un smartphone

L'Autorité de régulation des télécoms indique qu'au deuxième trimestre 2016, la facture moyenne des usagers de la téléphonie mobile reste stable.

L'observatoire des marchés des communications électroniques de l'Autorité de régulation des télécoms (Arcep) a publié son rapport concernant le deuxième trimestre 2016.

Téléphone mobile : facture moyenne stable

La bonne nouvelle, c'est que par mois, la facture se stabilise à 16 euros. Dans son rapport, l'Arcep indique que "Son montant diminue, en particulier depuis 2011 (où elle s’élevait à 25€ HT), et a pratiquement été divisé par deux en dix ans. Depuis le début de l’année 2015, cette érosion s’est ralentie et ne dépasse pas un euro en rythme annuel (-0,5€ au deuxième trimestre 2016) contre deux à trois euros sur la période 2011 à 2014".

La facture de téléphone fixe a quant à elle en revanche un peu augmenté, atteignant 31,90€ pour le deuxième trimestre 2016 contre 31,70€ en 2015.

Un nombre de SMS toujours aussi impressionnant

Comme l'on peut s'y attendre le nombre de données mobiles (Data) consommées continue de grimper en flèche, avec 1,8 Gigaoctet par mois en moyenne et par usager. La démocratisation de la 4G a fait bondir ce chiffre de 72% en un an.

Le régulateur observe également un nouveau record établi par l'échange de SMS et MMS avec 52,7 milliards d'unités. "Après une stagnation au trimestre précédent, le volume augmente à nouveau avec une progression sur un rythme de 2,5% par an", conclut l'Arcep à ce sujet.

Mais on apprend aussi que "le volume des communications téléphoniques mobiles atteint 41,6 milliards de minutes au deuxième trimestre 2016 en progression de 3 milliards par rapport au deuxième trimestre  2015".

Crédits photos : ponsulak/Shutterstock.com

Partager cet article