Facebook va imposer "Moments" pour que nous puissions conserver nos photos synchronisées

Par , publié le
Mobile Facebook, le réseau social
Facebook, le réseau social

Si vous êtes membres de Facebook, et que vous avez l'habitude de poster des photos depuis votre mobile, attention : le réseau impose l'installation de son application Moments, sous peine de voir ces photos supprimées.

Quelques médias spécialisés outre-Atlantique, dont TechCrunch, ont relayé l'information selon laquelle Facebook pourrait, à partir du 7 juillet, supprimer toutes les photos que ses membres ont posté depuis leur smartphone.

Seule possibilité pour les garder, télécharger et installer Moments, une application développée par et pour le réseau social.

Une nouvelle extension de la galaxie Facebook

L'application existe depuis un an aux Etats-Unis, et seulement depuis quelques semaines sur le Vieux continent. Des messages d'avertissement ont déjà été déployés en direction des membres américains, mais L'Express indique que la France bénéficiera d'un délai supplémentaire avant que cette suppression de photos soit effective. En effet, dans un premier temps, seule la mise ne ligne de nouvelles photos serait impossible à réaliser.

A ce jour, la synchronisation fonctionne ainsi : l'application Facebook générale, nous ne parlons pas ici d'application tierce, stocke dans un dossier exclusivement privé les photos prises avec le téléphone. Libre, ensuite, à l'utilisateur de les partager ou non.

Après Messenger, Facebook pourrait imposer Moments

C'est donc une nouvelle décision qui risque d'agacer plus d'un membre du plus gros réseau social. Il y a quelques jours, nous faisions part de l'imposition par Facebook de son application Messenger, dédiée au partage de messages privés. Avec la satellisation de ses services, le réseau de Mark Zuckerberg redéfinit son offre avec des services toujours plus complémentaires.

Pour revenir à cette éventuelle suppression des photos, il sera possible, avant exécution de celle-ci, de les copier sur son ordinateur ou n'importe quel support physique. Après, il pourrait bien être trop tard.

Crédits photos : JaysonPhotography / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus