Facebook : un succès pour le premier vol de son drone géant

Par , publié le
Tech L'Aquila, drone de Facebook.
L'Aquila, drone de Facebook.

Aquila, le drone de Facebook, a effectué son premier vol avec succès. Son but ? Connecter les régions isolées du monde à l'Internet mobile à haut débit.

Il est aussi large qu'un Boeing 737. Lui, c'est l'Aquila, le drone géant de Facebook. Développé par le Connectivity Lab de la société de Mark Zuckerberg, il a pour objectif de fournir les régions les plus isolées du globe en Internet mobile haut débit.

Jeudi, Facebook a fièrement annoncé que le premier vol de celui qui avait dévoilé en 2015 et qui depuis se faisait attendre, a réussi son premier vol dans une base militaire de l'Arizona.

Aquila de Facebook : 400 millions de personnes à connecter

L'article informant de ce succès, publié le son blog officiel, précise le contexte de ce vol : "La mission initiale devait durer 30 minutes. Mais le vol s’est si bien déroulé que nous l’avons prolongé à 96 minutes, soit plus du triple de la longueur planifiée au départ".

Si ses dimensions sont impressionnantes (30 mètres de large), Aquila n'en est pas moins léger, accusant un poids de 400 kilos sur la balance, grâce à à sa fibre de carbone.

A quand un lancement massif ?

Pour autant, il va falloir encore attendre un peu avant que ce drone géant alimenté à l'énergie solaire soit produit en série pour parcourir le monde. "Nous allons pousser Aquila jusqu'à ses limites avec une longue série de tests dans les prochains mois et années. Nous ferons voler Aquila plus vite, plus haut et plus longtemps, pour l'emmener finalement au-dessus de 60.000 pieds (environ 18.000 mètres, NDLR)", a expliqué Jay Parikh, qui participe à ce projet.

La principale contrainte est l'autonomie; en effet, il doit pouvoir voler pendant 3 mois. Quant à la connectivité, elle est assurée entre les drones par laser, mais aussi via liaison satellite.

Schéma de la connexion entre les drones Aquila

Schéma de la connexion entre les drones Aquila et le sol

Crédits photos : Facebook

Partager cet article

Pour en savoir plus