LifeStage : Facebook lance son application vidéo dédiée aux moins de 21 ans

Par , publié le | modifié le
Mobile LifeStage, l'application made in Facebook dédiée aux jeunes
LifeStage, l'application made in Facebook dédiée aux jeunes

Facebook vient de lancer en catimini l’application LifeStage, un service inspiré de Snapchat et réservé aux plus jeunes.

Si Facebook a su innover en son temps, le réseau social n’hésite plus à copier allègrement ce qui se fait chez la concurrence pour conquérir de nouveaux publics. Avec sa nouvelle application dédiée à la vidéo baptisée LifeStage, Facebook vient clairement marcher sur les platebandes de Snapchat en ciblant notamment les plus jeunes.

LifeStage: Un Snapchat made in Facebook?

Depuis quelques mois, les équipes de Facebook voient leurs parts de marché se faire grignoter de jour en jour par Snapchat, en particulier auprès du jeune public. Pour tenter d’enrayer cet exode de la jeunesse vers d’autres services, Facebook vient de dévoiler en toute discrétion LifeStage.

L’application, téléchargeable sur l’App Store, peut être téléchargé par n’importe qui. Mais une fois installée, les profils des utilisateurs ne sont accessibles que pour les utilisateurs âgés de moins de 21 ans. Facebook a bien intégré que l’une des raisons qui fait fuir les jeunes de sa plateforme, c’est que ces derniers ne veulent pas être espionnés par leurs parents. Pour le reste, LifeStage permet de capturer des vidéos de courte durée pour indiquer à la face du monde ce qu’ils aiment ou ce qu’ils détestent, mais également décrire leurs passions et leur personnalité. Des clips publiés publiquement sur la plateforme et consultables par tous les utilisateurs.

LifeStage interdit aux vieux !

Pour garantir un espace « sans vieux » à ses utilisateurs, LifeStage permet à ses utilisateurs de signaler les profils des personnes qui ne respectent pas la limite d’âge des 21 ans.

Question vie privée, LifeStage se dédouane maladroitement de tout abus « tout ce que vous publiez est publique et visible par tout le monde, à l’intérieur et à l’extérieur de votre école. Il n’y a aucun moyen de limiter l’audience de vos vidéos. Nous ne pouvons pas confirmer que les gens qui prétendent aller à une certaine école vont effectivement à l’école. Toutes les vidéos que vous téléchargez sur votre profil sont entièrement publiques ». Rassurant lorsque l’on prend connaissance du dernier scandale visant Pokémon Go.

Pour le moment, l’application est réservée au marché américain et sur l’iPhone. Un éventuel succès outre-Atlantique poussera peut-être Facebook à étendre Lifestage au reste du monde.

Partager cet article

Pour en savoir plus