Facebook : Arrêtez de relayer les messages censés protéger votre vie privée !

Par , publié le
Web
Facebook.

Si vous voyez passer ce message qui vous promet de protéger vos données personnelles en le publiant, sachez que le partager ne sert à rien !

Cet hoax a beau être vieux comme Facebook, il continue pourtant de se propager à vitesse grand V sur le réseau social. Alors que l’on venait de passer quelques semaines sans voir ce message qui, en le partageant, serait censé protéger vos données personnelles et empêcher Facebook de les utiliser, ce dernier est de retour en ce début d'année.

Sachez-le une bonne fois pour toutes, relayer ce type de statut ne sert à rien !

La CNIL réagit

L’année 2017 n’échappera donc pas à la règle. Depuis quelques jours, le nouveau cru de ce message qui se veut alarmiste tourne sur Facebook. Voici le texte de cette nouvelle version : « La violation de la vie privée peut être punie par la loi (UCC 1-308-1 1 308-103 et le statut de Rome). Note : Facebook est désormais une entité publique. Tous les membres doivent publier une note comme celle-ci. Si vous n’avez pas publié une déclaration au moins une fois, il sera techniquement compris que vous autorisez l’utilisation de vos photos, ainsi que les informations contenues dans vos mises à jour de statut de profil. Je déclare que je n’ai pas donné ma permission à Facebook d’utiliser mes photos ni toute informations contenues dans mon profil, mes mises à jour et mes statuts ! Faites un COPIER COLLER ! (Maintenant votre doigt sur le texte, cliquer sur copier, faites une publication et coller.) Ne partagez pas !!! »

Comme on peut le voir, les bases sont toujours les mêmes. Devant l’ampleur du phénomène et du nombre de partages de ce statut, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) a tenu à mettre les points sur les « I ».

Les bonnes pratiques pour la protection de la vie privée

Pour faire passer son message, la CNIL a relayé un article du Monde publié il y a quelques mois accompagné d’un statut rappelant qu’il est inutile de relayer le message cité précédemment. L’organisme précise également les bonnes pratiques en matière de protection de ses données personnelles sur les réseaux sociaux.

Des conseils qui devraient faire mouche... Jusqu’au prochain message de ce genre !

Crédits photos : Gil C / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus