Eurockéennes de Belfort : 16 000 campeurs et une canicule pour le festival

Par , publié le | modifié le
Culture Les Eurockéennes de Belfort, vue de la Grande scène.
Les Eurockéennes de Belfort, vue de la Grande scène.

Les Eurockéennes de Belfort sont notamment connues pour faire grimper la température des festivaliers présents. L'édition 2015 s'est cependant voulue encore plus torride que prévu. Le festival n'a cependant pas trop été perturbé par la chaleur.

Quelques pluies ont beau donner le change dans plusieurs régions de France ce week-end, la tendance est à la canicule en France pour ce début juillet. Et ce n'est pas aux Eurockéennes de Belfort, festival musical se tenant depuis maintenant plus de vingt ans en Franche-Comté, que l'on osera prétendre le contraire.

Les organisateurs de l'évènement se sont voulus prévoyants de par l'installation, près de la grande scène, d'un brumisateur géant, agrémenté d'hélices et de tuyaux d'arrosage. Mais pour être de taille à lutter contre les 38° relevés samedi à l'ombre, il en fallait visiblement davantage pour les plus de 40 000 spectateurs au rendez-vous.

Canicule : les Eurockéennes de Belfort moins perturbées que prévu

L'un des festivaliers présents, âgé de 23 ans, a ainsi appris à l'AFP que sans la piscine qu'il avait lui-même apportée, il n'aurait probablement pas réussi à surmonter cette "intenable" chaleur. Et bien que le décès d'un quarantenaire près de l'entrée du festival ait été rapporté il y a quelques heures, la responsable du dispositif du Samu aux Eurockéennes s'attendait à davantage d'interventions des secours : "Vu la chaleur, ça aurait pu être catastrophique, mais comme il fait chaud depuis une semaine, les gens ont eu le temps de s'habituer à la chaleur et d'anticiper."

Des festivaliers prudents, mais pas trop ?

Tout en saluant le caractère responsable des festivaliers, le chef des secouristes de la Croix-Rouge au camping n'a quant à lui pas manqué de signaler quelques accidents : "il y en a toujours qui se font surprendre à cause de la fatigue, de la marche ou parce qu'ils s'endorment sous la tente en plein soleil". Les spectateurs devraient d'ailleurs se voir remettre 6 000 chapeaux et 6 000 échantillons de crème solaire par l'association des dermatologues du Territoire de Belfort "Fauve ta peau".

Crédits photos : Stéphanie Durbic

Partager cet article

Pour en savoir plus