Eurockéennes 2016 : la programmation complète dévoilée

Par , publié le | modifié le
Musique La programmation complète pour l'année 2016 du festival des Eurockéennes
La programmation complète pour l'année 2016 du festival des Eurockéennes

Le festival de Belfort a dévoilé hier soir la programmation complète de sa 28ème édition, qui se déroulera les 1, 2, et 3 juillet prochains.

Il y a un peu plus de deux mois, le festival des Eurockéennes dévoilait les 15 premiers noms de sa programmation. On découvrait certaines des têtes d’affiche, avec notamment Les Insus, le "super-groupe" français composé de Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka, mais également Disclosure, Foals, M83 ou le rappeur à succès Nekfeu, qui a su bâtir une carrière solo en dehors du groupe 1995.

Aujourd’hui, le festival dévoile sa programmation complète, et a fait le choix de faire la part belle aux groupes indépendants. En effet, seuls dix-sept artistes composent la tête d’affiche principale, soit les plus gros cachets du festival.

La musique indépendante à l’honneur

Mac Demarco, le jeune américain flegmatique expert en lo-fi, fera découvrir ses balades rêveuses à travers ses compositions où le digital et le numérique n’ont pas leur place. Courtney Barnett, auteure de l’EP A Sea of Split Peas, et de l’album Sometimes I Sit And Think, And Sometimes I Just Sit, fera bénéficier le public de son songwriting folk entre morosité et lucidité, mâtiné de garage rock.

Ty Segall, figure de proue du rock indépendant, hyperactif de l’écriture et de la production qui a sorti 15 albums en seulement neuf années, sera sûr de performer un concert de psyché rock à la hauteur des attentes de ses nombreux fans qui afflueront au festival.

Anderson .Paak fera lui bouger le public avec ses bassline funk-soul, tandis que Vince Staples, nouvel espoir du rap américain qui a surpris toute la westcoast en sortant un double-album l’année dernière, fera un show entre conscious hip-hop et gangsta rap.

Sleep, le groupe de doom/sludge métal qui n’a plu sortir d’album depuis 13 ans, devrait dégager une énergie folle sur scène, et attirer de nombreux fans de la première heure.

Eu—Rock ?

Dès la publication de la programmation complète sur Facebook, les commentaires ont fusé envers les programmateurs, pour dénoncer un titre d’Eurockénnes usurpé, certains n’hésitant pas à renommer le festival de Belfort "Europop".

Reste que les Eurocks maintiennent une position de festival leader en France, accusant 102.000 entrées deux années consécutives, en 2014 et en 2015 — et une ligne musical unique. Le festival sera lancé le 1er juillet 2016, et se poursuivra deux jours durant. Ci-dessous, un aperçu du line-up, en sons et en images :

Partager cet article

Pour en savoir plus