Euro 2016 : M6 plus forte que TF1 en termes de recettes et d'audience

Par , publié le | modifié le

Satisfaction pour M6, qui sort grande gagnante de l'Euro 2016 si l'on considère les recettes publicitaires et l'audience générale.

A l'occasion d'une conférence téléphonique, le PDG de M6Nicolas de Tavernost ne cachait pas sa satisfaction : "L'Euro est un pari réussi, nous avons eu la chance de bénéficier de la finale et de deux autres matchs de l'Equipe de France".

M6, un bénéfice net en hausse de 43%

Pour le premier semestre de l'année en cours, le bénéfice net atteint 83,5 millions d'euros, en augmentation de 43%; un bond dû aux recettes publicitaires. Ce chiffre d'affaires particulier a grimpé de 5,3% à 427 millions d'euros, avec une hausse de 6,3% pour le deuxième trimestre, tiré par l'Euro de foot.
En regard, la diffusion du tournoi final, qui a coûté 45 millions d’euros à sa rivale TF1, n’a pas produit les revenus publicitaires prévus. En effet, TF1 revendique seulement 2,4 millions de recettes supplémentaires sur les six premiers mois de l’année.

En terme d'audience, M6 a diffusé 11 matchs, dont la finale, qui a réuni 20,8 millions de téléspectateurs, battant son record historique par la même occasion. Dans un communiqué, le groupe indique être satisfait de la "stratégie d'acquisition d'un nombre limité de matchs tout en profitant fortement de l'événement". Satisfaction qui est sans doute d'autant plus savoureuse que les recettes publicitaires liées à la finale n'apparaîtront que dans les chiffres du 3ème trimestre.

En Bourse, M6 a dépassé TF1

Certes, le groupe TF1 garde son leadership sur les audiences, malgré un effritement. Mais en ce qui concerne la  capitalisation boursière, M6 pèse désormais plus lourd. TF1 affichait une valorisation boursière de 1,794 milliard d'euros mardi, contre 1,972 milliard d'euros pour M6. Ce n'est pas la première fois que M6 passe en tête, mais l'écart est cette fois plus important.

En attendant, M6 précise qu'il va "poursuivre au second semestre sa politique d'investissement dans les grilles de programmes afin de poursuivre l'amélioration de ses audiences et de sa part de marché". Sans toutefois donner d'objectif précisément chiffré.

Partager cet article

Pour en savoir plus