Eure : mort d'une automobiliste après un choc avec un poteau EDF

Par , publié le | modifié le
Faits Divers Un véhicule de pompiers (photo d'illustration)
Un véhicule de pompiers (photo d'illustration)

Jeudi matin dans l'Eure, une jeune femme de 22 ans a perdu la vie après avoir percuté, au volant de son véhicule, un poteau EDF. Le choc aurait été causé suite à une sortie de route.

Le jour commençait à se lever en ce jeudi, dans la commune normande de Plessis-Sainte-Opportune (Eure), lorsque le drame est survenu. Aux environs de 6h00, une voiture est ainsi venue percuter un poteau électrique EDF.

L'intervention des secours aura permis l'extraction du conducteur, en l'occurrence une conductrice âgée de 22 ans qui avait visiblement perdu connaissance suite au choc. Nos confrères de France Soir rapportent toutefois qu'en dépit des efforts des secours pour permettre à la jeune femme d'ouvrir de nouveau les yeux, celle-ci a succombé à ses blessures, et le médecin du SAMU d'avoir confirmé sur place son décès.

Choc mortel dans l'Eure : possiblement causé par une sortie de route

Les éléments récoltés par le gendarmerie semblent attester d'un choc causé par une sortie de route de l'automobiliste, aux circonstances encore indéterminées. Pendant que les secours tentaient de ranimer la jeune femme, la route concernée a été fermé à la circulation.

La chute du poteau, lequel a ainsi été sectionné au niveau de sa base, a conduit à une panne d'électricité. Ce sont quelque 400 foyers environnants qui ont été privés de courant, lequel était cependant été appelé à être rétabli dans le courant de la journée grâce à l'intervention de techniciens EDF.

Un nouveau drame routier en Normandie

La Normandie vit là un nouveau deuil routier en moins d'une semaine après la mort, survenue mercredi à Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), d'un piéton dans un accident de la route. Le conducteur du camion ayant supposé causé son décès a pris la fuite et un appel à témoins a été lancé afin de permettre de retrouver la trace du poids lourd.

Si le signalement du chauffeur ne semble pas connu, son camion apparaît quant à lui de couleur rouge. Toute personne estimant détenir des informations pouvant faire progresser les recherches est invitée à contacter la brigade des accidents et délits routiers au numéro suivant : 02 32 81 25 70.

Crédits photos : jean schweitzer/Shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus