Eure : le maire d'Evreux demande l'expulsion des fichés S de sa ville

Par , publié le
France Evreux (Google Map)
Evreux (Google Map)

Alors que la préfecture lui a refusé l’accès à la liste des personnes faisant l’objet d’une fiche S dans sa commune, le maire d’Évreux a purement et simplement demandé leur expulsion.

Guy Lefrand, le maire (Les Républicains) d’Évreux, est en colère. L’élu avait en effet demandé au préfet de l’Eure de lui communiquer la liste des personnes faisant l’objet d’une fiche « S » habitant sa commune. Une demande rejetée par la préfecture, ce qui a conduit le maire à demander l’expulsion de tous les fichés « S » de sa ville en guise de protestation.

Le préfet ne veut pas communiquer le nom des fichés « S »

L’histoire a été relatée par nos confrères de Normandie-actu.fr. Début septembre, Guy Lefrand envoyait un courrier à Thierry Coudert, préfet de l’Eure, afin de lui demander la liste complète des individus radicalisés de sa commune. La réponse ne se fera pas attendre puisqu’en vertu d’un décret d’une loi datant de 2010, « aucune disposition réglementaire n’autorise la communication aux maires de la liste des personnes faisant l’objet d’une fiche S ».

Guy Lefrand estime alors qu’on l’empêche de protéger ses administrés et dans un second courrier, il demande purement et simplement l’expulsion de toutes les personnes de sa commune faisant l’objet d’une fiche « S ».

Un agent municipal visé

Pour justifier sa demande, Guy Lefrand explique avoir des doutes quant à un agent municipal de sa ville « qui travaille avec un public fragile ». « Je ne sais pas si c’est un fiché S, je ne sais pas s’il est dangereux » précise le maire

Ce dernier demande désormais au Premier ministre de se saisir du dossier et publier un décret permettant aux maires de France de pouvoir accéder aux fiches S de leurs communes.

Crédits photos : Google

Partager cet article

Pour en savoir plus