Des étudiants français vont simuler la vie sur Mars dans le désert de l'Utah

Par , publié le
Sciences
Simulation de vie martienne dans l'Utah

Dans ce désert aux conditions proches de Mars, une station accueille depuis 2001 des scientifiques venus du monde entier. C'est au tour de 6 étudiants toulousains d'en profiter.

Depuis samedi, six étudiants et un ingénieur de l’ISAE-SupeAéro sont accueillis au sein de la Mars Desert Research Station (MDRS). Elle consiste en un cylindre de 8 mètres de large, et elle est inspirée d'un morceau de fusée susceptible de se poser sur Mars.

Pourquoi le désrt de l'Utah ? Car les conditions sont proches de l'environnement martien.

Les expériences prévues

Dans ce module, le confort est rudimentaire, l'eau est rationnée est la nourriture est lyophilisée. Les chercheurs pourront, revêtus d'une combinaison, évoluer dans cet environnement minéral. Mais ce ne sont pas les balades qui constituent le but de leur séjour.

Par exemple, l'une des étudiantes spécialisée en biologie, Victoria, sera chargée de cultiver des laitues issues d'une start-up toulousaine. Elle explique à FranceInfo : "C'est un potager équipé d'une cuve et d'un panneau de LED qui permet d'autogérer les plantes. Cela permettra de faire pousser des laitues, notamment... et manger ce qu'on fait pousser et ainsi diversifier notre alimentation, c'est important pour le moral des astronautes ! C'est aussi une question importante pour un voyage vers Mars : pouvoir emmener des graines et cultiver directement là-bas". 

Mais ce n'est pas tout, puisque les étudiants testeront également un sismomètre, indispensable pour mesurer les mouvements du sol.

Crédits photos : Sai Arun / The Mars Society

Partager cet article

Pour en savoir plus