Etats-Unis : un parc naturel de l'Oregon occupé par une milice

Par , publié le | modifié le
International Photo d'illustration. Un homme armé.
Photo d'illustration. Un homme armé.

Depuis le 2 janvier dernier, des hommes armés occupent un parc naturel situé dans l'Etat de l'Oregon. Ils entendent protester contre l'emprisonnement de deux exploitants d'un ranch.

"Nous prévoyons de rester des années", a prévenu l'un des meneurs de mouvement ressemblant à une milice, rassemblant depuis samedi des dizaines d'hommes armés dans le bâtiment du parc naturel Malheur National Wildlife Refuge, dans l'Oregon.

Oregon : des hommes armés contre la "tyrannie" du gouvernement fédéral

Retour sur l'origine de l'affaire : Dwight Hammond, éleveur de 73 ans, et son fils Steven, 46 ans, étaient accusés d’avoir déclenché un incendie visant à couvrir des infractions liées à la chasse. Un incendie sur des terres fédérales qui avait d'abord valu aux 2 hommes une première condamnation, que la justice a élargie à 4 ans en plus, la jugeant trop légère.

C'est à l'issue d'une manifestation de soutien que des dizaines d'hommes armés ont investi le parc. Parmi eux se trouve le fils d’un autre fermier pro-armes du Nevada. Ammon Bundy, l'un des leaders, a annoncé que cette "milice" comptait une centaine de personnes et qu'en cas d'assaut par la police du bâtiment dans lequel ils sont retranchés, ils n'hésiteraient pas à se défendre.

L'utilisation des terres fédérales en question

Le shérif du comté a quant à lui déclaré : "Ces hommes du comté de Harney, qui revendiquent leur appartenance à une milice soutenant les éleveurs locaux, ont en réalité des motivations tout à fait différentes qui sont de tenter de renverser le gouvernement local et fédéral dans l'espoir de lancer un mouvement à travers les Etats-Unis".

Le quotidien Le Monde rappelle que ce mouvement rappelle celui du Sagebrush Rebellion, lequel dans le courant des années 1970 demandait la privatisation des terres fédérales. Le gouvernement détient de grands espaces de l'Ouest du territoire états-unien, par exemple 81% dans le Nevada et plus de la moitié dans l'Oregon. Depuis la conquête de l'Ouest, ils sont gérés par le Bureau of Land Management, l'USDA Forest Service, le Fish and Wildlife Service, et le National Park Service, tous 4 organismes gouvernementaux.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus