Etats-Unis : le temps de la campagne, la bière Budweiser devient "America"

Par , publié le | modifié le
Économie Changement de dénomination pour la Budweiser le temps de la course à la Maison-Blanche.
Changement de dénomination pour la Budweiser le temps de la course à la Maison-Blanche.

Du 23 mai au 8 novembre, la célèbre bière américaine Budweiser change de nom et devient America. Une nouvelle appellation que d'aucuns voient comme un soutien à Donal Trump.

Omniprésente dans de très nombreux foyers américains, la mythique bière Budweiser se mue en America. C'est la direction du groupe belge Anheuser-Busch InBev, propriétaire de la marque, qui en a fait l'annonce mardi.

Selon le site web FastCoDesign, cette opération a pour but de marquer la concomitance des JO de Rio et bien sûr, de l'élection présidentielle. Elle prendra fin le 8 novembre, jour du srcutin.

Budweiser : une nouvelle étiquette à la gloire des Etats-Unis

Pour Tosh Hall, à l'origine de la création artistique du projet, l'idée est simple : "Nous pensons qu’il n’y a rien de plus iconique que Budweiser et rien de plus iconique que l’Amérique". De fait, les nouvelles étiquettes seront ornées de différents symboles, comme la mention E pluribus unum (L'union fait la force), figurant sur le Grand sceau du pays.

Mais aussi un extrait de l'hymne national, un extrait du serment d'allégeance au drapeau, ou encore les lettres AB (nom abrégé du propriétaire de la marque) changées en US pour United States.

Bière America, un soutien déguisé à Trump ?

De fait, une petite polémique a émergé. Il est vrai que le terme America fait florès dans les discours du candidat républicain, puisqu'il a fait de ce mot le coeur de ses slogans : Make America great again (rendre sa grandeur à l'Amérique) ou bien America First (L'Amérique d'abord).

Il n'en fallait pas plus pour que certains détracteurs y voient un soutien assez net en faveur de Trump, même si officiellement, le propriétaire belgo-brésilien ne met absolument pas cela en avant. Mais gageons que des supporters des athlètes états-uniens aux JO, aux citoyens favorables à Donald Trump, la célèbre bière en canette ou en bouteille saura se frayer un chemin encore plus aisé vers les réfrigérateurs et glacières.

Crédits photos : DR

Partager cet article

Pour en savoir plus