États-Unis : SeaWorld met un terme à ses spectacles avec des orques en Californie

Par , publié le
International Orque au SeaWorld
Orque au SeaWorld

Le parc d'attractions aquatique SeaWorld a l'intention de mettre progressivement fin à ses spectacles d'orques en Californie. Une décision faisant suite à une baisse sensible de sa fréquentation après la diffusion d'un documentaire coup de poing.

D'ici quelques mois, il ne sera plus possible d'assister aux spectacles d'orques auquel SeaWorld avait l'habitude de convier le public. Plus particulièrement, le groupe entend remplacer, en 2017, ces spectacles dans son parc de San Diego (Californie, États-Unis) par une nouvelle attraction décrite d'"éducative".

Un porte-parole de SeaWorld, dont Le Monde nous rapporte la teneur des propos, précise que cette fermeture ne concernera pas les parcs du groupe établis au Texas et en Floride. À noter que celui de San Diego n'est ni plus ni moins que le deuxième plus important détenu par SeaWorld.

Spectacles d'orques annulés dans le parc californien de SeaWorld, maintenus au Texas et en Floride

Ces derniers temps, SeaWorld a été confronté à une baisse sensible de la fréquente de ses onze parcs, que l'on est fortement tentés d'imputer à la diffusion, en 2013, du documentaire Blackfish dans lequel étaient dénoncées les conditions de captivité des orques. Suite à quoi, le groupe avait lancé une opération séduction pour tenter de réduire autant que possible l'impact négatif du film. La décision d'annuler les spectacles d'orques en Californie ne découlerait toutefois pas de cette situation, le directeur général de SeaWorld Joel Manby ayant en effet déclaré que "les militants ne seront jamais satisfaits de ce que nous faisons" et que ce choix serait plutôt lié aux nouvelles envies du public.

La réalisatrice de Blackfish reste sur ses gardes

Gabriela Cowperthwaite, réalisatrice de Blackfish, craint toutefois que cette annonce ne soit que de la poudre aux yeux : "J’attends des détails sur ce que va faire SeaWorld exactement, mais pour l’instant il semble qu’ils ne mettent pas du tout un terme aux spectacles. Ils les réinventent simplement. J’ai peur que ça ne soit que leur dernière tentative en date de se sortir la tête de l’eau. La communication a toujours été leur plus grande force."

Crédits photos : aconant / morgueFile

Partager cet article

Pour en savoir plus