Etats-Unis : le principal concurrent de Donald Trump bientôt disqualifié ?

Par , publié le
International Ted Cruz
Ted Cruz

Ted Cruz, le principal concurrent de Donald Trump pour les primaires républicaines est désormais confronté à une plainte relative à son éligibilité en tant que président des Etats-Unis.

Alors que les sondages pour les primaires républicaines à l'investiture pour les présidentielles américaines donnaient Donald Trump largement en tête dans les sondages devant Ted Cruz, celui-ci est remonté dépassant de peu même le milliardaire dans l'Iowa, premier Etat à se prononcer pour ces primaires. Donald Trump a alors sorti une des cartes de sa manche en déposant une plainte en justice qui remet en cause la capacité de Ted Cruz d'être élu en faisant valoir que celui-ci est né au Canada et non aux Etats-Unis.

Ted Cruz est né au Canada

Le candidat républicain Ted Cruz est né à Calgary au Canada d'une mère américaine et d'un père cubain. Ses parents étaient retournés vivre aux Etats-Unis alors qu'il avait un an. Le candidat avait l'an dernier renoncé à sa nationalité canadienne. Or la loi américaine stipule que pour être président des Etats-Unis, le candidat doit être né américain.

La constitution américaine est cependant assez floue quand au terme "né américain". Donald Trump utilise donc ce flou législatif. La plainte déposée par Newton Boris Schwartz, un avocat du Texas, précise que : "La nation entière ne peut se permettre une telle confusion d'un point de vue constitutionnel et autant d'incertitudes concernant le processus électoral".

Une plainte contestée par le principal intéressé

Ted Cruz pour sa défense a rappelé qu'"en septembre dernier, mon ami Donald avait dit que ses avocats avaient évalué l'affaire sous tous les angles et qu'il n'y avait pas de problèmes quant à mon éligibilité."Or depuis septembre, la Constitution n'a pas changé, contrairement aux sondages, notamment en Iowa".

Le duel Donald Trump contre Ted Cruz, les deux principaux favoris républicains, passe désormais par des coups bas. Ted Cruz le texan accusant le milliardaire d'avoir adopté les valeurs social-libérales de sa ville, New-York. Selon le sénateur texan : "Tout le monde sait que les valeurs de New York sont social-libérales, pro-avortement et pro-mariage gay".

Partager cet article

Pour en savoir plus