États-Unis : un policier abat deux Noirs à Chicago

Par , publié le
International Commissariat de police NYPD
Commissariat de police NYPD

La police de Chicago annonce dans un communiqué avoir tué par balle un étudiant et une mère de famille noirs lors d'une intervention dans une affaire de violence familiale.

C'est par voie de communiqué que la police de Chicago (États-Unis) transmet la tragique nouvelle : alors que des agents de la ville avaient été appelés à intervenir dans le cadre d'une affaire de violence familiale, l'opposition représentée par un "individu combattif" ont amené des coups de feu à être tirés.

Deux personnes vont alors perdre la vie, Quintonio L., étudiant de 19 ans et Bettie J., mère de famille de 55 ans laissant cinq enfants derrière elle. Ce sont les services de médecine légale du comté de Cook qui ont annoncé l'identité des victimes, comme nous le rapporte Le Figaro. Selon les témoignages de proches de la famille, l'étudiant était le fils du propriétaire de la maison, et menaçait son père à l'aide d'une batte de base-ball en métal, d'où l'appel au secours dirigé vers les autorités.

Chicago : un étudiant et une mère de famille noirs tués par la police

La quinquagénaire aura quant à elle succombé après avoir reçu une balle tirée à travers une porte. Un drame intervenant à une période délicate pour la police de Chicago, effectivement ciblée par une enquête fédérale lancée en vertu de la protection des droits civiques. Les recherches se concentrent sur le recours à la "force létale" ainsi sur le respect de la discipline au sein de cette police.

Le maire Rahm Emanuel appelé à la démission après la diffusion d'une vidéo

La couleur de peau des victimes apparaît tel un élément perturbateur dans un contexte où les incidents impliquant des individus noirs et une police blanche semblent se multiplier. La récente diffusion d'une vidéo montrant un policier blanc tuer un adolescent noir en 2014 a ainsi suscité de vives réactions. Notamment plusieurs manifestations de même qu'un appel à la démission du maire de Chicago Rahm Emanuel. Ce dernier fut au passage le secrétaire général de la Maison blanche lors des premiers mois de Barack Obama à la tête des États-Unis.

Crédits photos : Natalia Bratslavsky/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus