Etats-Unis : un papa facturé 40 dollars pour un peau à peau avec son nouveau-né

Par , publié le
Insolite Un bébé (photo d'illustration)
Un bébé (photo d'illustration)

La pratique du peau à peau avec un bébé dès l'accouchement est largement répandue dans le monde. Mais pour ce papa américain, il s'agissait plutôt d'un service, facturé près de 40 dollars.

Le 4 septembre dernier, dans un hôpital de l'Utah, un accouchement après césarienne se termine. Le papa est comblé, et comme très souvent le personnel lui propose un peau à peau avec son nouveau-né. Quelques minutes plus tard, le jeune père peut porter son bébé contre sa poitrine.

39,35 dollars pour un peau à peau

Un moment sans doute très émouvant pour Ryan Grassley, et dont on se dit qu'il n'a pas de prix. Et pourtant si, il en a un, et il coûte très exactement 39,35 dollars. Sur Reddit, où il a publié une photo de la facture en question, il explique : "L'infirmière m'a laissé tenir le bébé sur la poitrine de ma femme. Elle a même emprunté mon appareil photo pour prendre quelques photos pour nous. Tout le monde réagissait très bien, nous avons le souvenir d'une expérience positive. Mais nous avons ricané en découvrant la facture".

View post on imgur.com

Le papa prend l'affaire avec humour

Pour autant, Ryan n'a aucune rancoeur contre l'hôpital. "Nous avons eu une expérience très positive lors de la naissance de notre fils, et l'hôpital et le personnel étaient super tout au long du processus. J'ai posté la facture sur Reddit pour son côté insolite et j'ai été intéressé de voir la stupéfaction que cela a provoqué chez des gens du monde entier", ajoute-t-il alors.

Et pour montrer encore plus qu'il a le sens de l'humour, il a organisé une campagne de financement participatif pour que les gens l'aident à rembourser ce service. "Si j'atteins mon objectif de 39,35 dollars, je vais l'utiliser pour payer cette taxe  « ridicule ». Et tout l'argent que je récolterai en plus sera investi dans une vasectomie car je ne veux plus jamais avoir à supporter les nuits blanches qu'imposerait la naissance d'un nouveau bébé".

Du côté de l'hôpital, on explique l'origine de ce service facturé : "Dans le cas d'une naissance par césarienne, la présence d'un personnel soignant supplémentaire est requise pour prendre soin de la maman, d'où un surcoût".

Crédits photos : Grzegorz Placzek/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus