Etats-Unis : elle perd la vision d’un œil à cause de son chat

Par , publié le | modifié le
International Chaton

Aux Etats-Unis, une femme a perdu l'usage de son oeil gauche après que son chat lui ait transmis une bactérie.

Triste mésaventure pour une femme aux Etats-Unis. Une femme vivant dans l’Ohio a perdu l’usage d’un œil du jour au lendemain, sans qu’au préalable elle ait une explication. "Je me suis réveillée et je ne voyais plus de mon oeil gauche", raconte Janese Walters. "Je suis allée regarder dans le miroir, et ça avait l'air d'être une conjonctivite".

En se réveillant, elle constate que son œil est anormalement rouge et gonflé. Très vite elle se rend chez à l’hôpital pour découvrir ce qui ne va pas. Tour à tour, les médecins restent perplexes quant à la raison de la perte de cet œil, et n’arrivent pas à établir un diagnostic précis. Ce n’est qu’après qu’elle ait mentionné que son chat lui avait léché son œil juste avant de dormir, que les médecins ont pu se rappeler de la "maladie des griffes du chat".

La Bartonella Henselae, bactérie transmise par les chats

Selon les rapports des médecins, Janese Walters aurait perdu son œil à cause d’une bactérie appelée Bartonella Henselae. Une bactérie inoffensive pour les félins, mais assez grave chez l’homme. Elle se développe quand un chat infecté mord, griffe ou lèche une blessure ouverte.  "Ça peut affecter les yeux parce que ça augmente le nombre de vaisseaux sanguins, ça peut causer des problèmes au foie et ça peut contaminer le liquide cérébro-spinal et développer une méningite", explique le dr Brickman interrogé par un journal local.

40% des chats sont vecteurs de la bactérie

Selon une récente étude, environ 40% des chats aux États-Unis, sont vecteurs de cette bactérie, et près de 20.000 cas d'hommes infectés seraient enregistrés chaque année. De son côté, Janese Walters, dont les médecins ne se font pas d’illusions concernant son œil, espère que son cas servira d’exemple.

Partager cet article

Pour en savoir plus